La carrière d'interprète vous tente-t-elle ?

J'espère que ces quelques lignes vous feront goûter la saveur de cette profession. Et si elle est à votre goût ... à vous de jouer !

Vous vous intéressez à l'interprétation de conférence, et comme c'est un métier que j'exerce depuis une cinquantaine d'années, l'AIIC m'a demandé de vous en parler.

En premier lieu, il faut dire que numériquement la profession est minuscule. L'AIIC compte moins de 2500 membres dans le monde entier. Le nombre total de personnes qui exercent la profession est certainement plus élevé, mais reste très modeste. Une école comme l'ESIT à Paris délivre chaque année une quinzaine de diplômes, toutes langues confondues.

Ce n'est pas une raison de vous décourager. Les bons éléments sont toujours les bienvenus, et ce n'est pas une profession en voie de disparition - quoi que l'on dise sur l'usage de plus en plus répandu de l'anglais.

Alors que faut-il pour devenir interprète de conférence? Faut-il être un génie, un virtuose des langues? Non, bien sûr. Il faut cependant un ensemble d'aptitudes, qui, pour être relativement courantes, ne sont pas très souvent réunies chez le même individu. Il faut bien entendu des connaissances linguistiques au-dessus de la moyenne, mais il s'agit là d'une condition nécessaire et non suffisante. Il faut aussi une bonne capacité d'analyse et de synthèse, et la faculté de s'exprimer avec précision et d'une façon agréable. L'ennui, c'est qu'il est difficile de juger à l'avance si quelqu'un a de bonnes chances de réussir dans cette voie. Les bonnes écoles d'interprètes font de gros efforts de sélection, pour éviter qu'un candidat ne s'engage dans un cursus difficile alors que de toute évidence les lacunes à combler sont telles qu'il serait plus "rentable" pour lui de consacrer ses énergies à autre chose. Personne, cependant, n'a encore trouvé le moyen miraculeux de garantir le succès à coup sûr.

Lorsque je dirigeais la section interprétation de l'ESIT on me demandait souvent quelles étaient les qualités requises pour l'apprentissage de ce métier, et la seule réponse que j'ai trouvée consistait à dire que je n'en savais rien, mais que j'avais remarqué que la principale cause d'échec était une inaptitude à exprimer sa pensée avec précision, y compris dans sa langue maternelle.

On me demandait aussi quelles langues étaient "utiles" pour l'interprétation. Il est impossible de donner une réponse passe-partout. Cela dépend du pays où l'on veut vivre, de sa langue maternelle, des connaissances linguistiques que l'on possède déjà, mais les grandes langues internationales sont celles des Nations Unies (français, anglais, espagnol, russe, chinois, arabe) et celles de l'Union Européenne (français, allemand, anglais, italien, néerlandais, danois, espagnol, portugais, suédois, finnois, grec, mais la liste s'allonge...). Il est indispensable de se renseigner. Les écoles sérieuses refusent de former des interprètes dans des langues pour lesquelles il n'existe aucune demande.

J'ai dit que ce métier était passionnant. Il l'est pour diverses raisons, certaines évidentes, d'autres moins. On a souvent l'occasion de voyager, c'est vrai - encore que le charme du Paris-Bruxelles s'estompe avec le temps. Servir d'intermédiaire, de "truchement", donne souvent de grandes satisfactions - mais aussi parfois une certaine frustration, quand on a le sentiment que ceux pour qui on fait bien un travail difficile font mal le leur. En revanche, l'intérêt que présente une immersion dans des milieux différents, avec des gens différents parlant de choses différentes, ne se dément jamais - pour peu que l'on maintienne délibérément sa curiosité en éveil. Rien n'est plus triste que de voir un interprète, à qui on offre la diversité du monde sur un plateau, faire la fine bouche faute de vouloir consentir l'effort nécessaire pour en profiter. Tout n'est pas passionnant tout le temps, bien sûr, et il arrive que certaines réunions soient très ennuyeuses, mais connaissez-vous un métier où l'on ne s'ennuie jamais? Il suffit de prendre son mal en patience...

Et enfin l'acte d'interprétation lui-même est une exercice intellectuel qui apporte de grandes satisfactions, comme tout exercice difficile quand on le réussit. Sans compter que le maniement précis d'un outil aussi subtil et performant que la langue est une joie en soi.

C'est aussi un métier exigeant. Pour commencer, l'acte d'interprétation, je l'ai dit, est difficile. Il demande beaucoup de concentration, que ce soit en consécutive (quand l'interprète prend des notes et refait le discours après coup) ou en simultanée (en cabine, avec écouteurs et micro). De surcroît, chaque fois c'est comme si on passait un examen, et cela donne trac!

L'interprétation de conférence présente une particularité : l'interprète, même dans une équipe de simultanée, travaille toujours seul, "sans filet". Sa prestation ne peut être filtrée , ou corrigée par un supérieur, un réviseur. Ce fait entraîne diverses conséquences, et notamment le principe selon lequel tous les membres free lance d'une équipe, jeunes et chevronnés, touchent la même rémunération (sauf dans certaines grandes organisations internationales qui pratiquent, dans des conditions rigoureusement définies et limitées, un tarif débutant).

Les conditions d'exercice de la profession sont dans l'ensemble relativement souples. Un free lance est libre d'accepter ou de refuser un engagement; un permanent n'est pas normalement astreint aux horaires administratifs. En revanche il existe dans tous les cas une obligation de résultat, et donc une exigence de rigueur. Rigueur, bien sûr, dans la transmission du message, mais aussi rigueur dans la pratique professionnelle quotidienne : par exemple, un interprète de conférence n'est jamais en retard pour une réunion, même si les délégués le sont. Et surtout, rigueur absolue en matière de secret professionnel. Rien, aucune information, même banale, ne doit passer par l'interprète, jamais, même longtemps après (nous nous interdisons d'écrire nos mémoires). Il ne faut pas hésiter à friser le ridicule sur ce point, quitte à se référer à Talleyrand, qui disait : "Entre passer pour un bavard et passer pour un imbécile, il y a longtemps que j'ai choisi".

C'est par l'application rigoureuse de cette déontologie que les interprètes ont su gagner la confiance des utilisateurs et faire de l'interprétation de conférence la profession respectée qu'elle est aujourd'hui.

* * *

J'étais étudiant en médecine à Paris lorsque j'ai été recruté, en 1949, par Constantin Andronikof, le chef interprète de l'Organisation Européenne de Coopération Economique. L'OECE avait été créée pour répartir l'aide Marshall, et allait devenir l'OCDE en 1952. La situation n'était pas celle d'aujourd'hui : les organisations internationales en étaient à leurs débuts et étaient à la recherche de personnes parlant les langues, et capables d'apprendre à interpréter "sur le tas". D'abord free lance, pendant six semaines, je suis devenu permanent en septembre 1949. Je le suis resté jusqu'en 1952, lorsque j'ai rejoint l'OTAN, qui venait de s'installer à Paris. Je suis devenu free lance un an plus tard, et le suis resté jusqu'en novembre 1979, lorsque je suis entré comme interprète officiel au Ministère français des Affaires étrangères. J'ai pris ma retraite de fonctionnaire fin 1993.

Je peux donc vous parler de trois aspects de l'exercice de la profession - sachant que tout évolue et que les circonstances actuelles ne sont plus les mêmes. Certains grands traits demeurent, toutefois.

L'interprète permanent d'un organisation internationale bénéficie généralement d'un traitement confortable, de conditions de travail correctes et de la sécurité de l'emploi. En outre il aura droit à une retraite. Ce sont d'ailleurs des postes convoités (les permanents représentent environ 10% de la profession), et on ne commence généralement pas par là. Je ne m'étendrai donc pas sur cet aspect de la pratique de notre métier. Je dirai simplement une chose : le mal qui guette le permanent, c'est l'ennui, qui est la forme la plus insidieuse de la fatigue. Et il est notoire qu'un permanent est plus souvent malade qu'un free lance, qui ne peut pas se le permettre. Quant aux règles déontologiques, elles sont les mêmes pour tous. Un permanent n'a pas plus d'ordres à recevoir concernant la manière d'interpréter tel ou tel délégué qu'un free lance.

La vie d'un free lance dépend beaucoup de ses langues, donc de son " circuit ", et de sa région. Un free lance basé à Genève, avec l'espagnol ou le russe, travaillera surtout pour les organisations de la famille des Nations Unies, et donc pour des conférences assez longues (parfois de plusieurs semaines), fixées longtemps à l'avance, et souvent en dehors de Genève. En revanche un free lance " communautaire ", basé à Bruxelles, par exemple, avec les langues de l'Union Européenne, travaillera surtout pour les Communautés, pour des périodes courtes (moins d'une semaine), et souvent à Bruxelles. Enfin un free lance avec uniquement l'anglais et le français, basé à Paris, travaillera pour les Organisations coordonnées (OECD, Conseil de l'Europe), et le marché privé. Par cela on entend tout ce qui n'est pas régi par les accords négociés entre l'AIIC et les grandes organisations. Dans ce secteur le travail passe en grande partie par d'autres interprètes, que des utilisateurs (congrès, entreprises, etc.) chargent de constituer une équipe et de la recruter pour leur compte. Cette intermédiation se fait parfois par des organisateurs professionnels de congrès, dont certains sont honnêtes. Il faut savoir que dans ce secteur la concurrence joue. Entre membres de l'AIIC elle est correcte, mais il appartient à chaque interprète, dans ses négociations avec un utilisateur potentiel, de se battre et de faire valoir les raisons qui justifient le fait de faire appel à un vrai professionnel, même si cela coûte plus cher. Les arguments déontologiques sont souvent importants. En outre les engagements sont souvent confirmés à la dernière minute : il faut donc avoir les nerfs solides ! Il faut aussi être capable de s'adapter à des milieux, et à des sujets exceptionnellement variés. Cela demande un sérieux travail de préparation, mais " variety is the spice of life ". Ce n'est pas toujours la joie, cependant : le béton précontraint dans une lointaine banlieue à 8 heures du matin n'est pas la tasse de thé de tout le monde !

Un mot sur le dernier secteur dont j'ai une expérience personnelle : l'interprétation dite " diplomatique ". En fait il s'agit d'interprétation de conférence (consécutive, simultanée, ou un mélange des deux) pour des réunions généralement bilatérales, pour le compte d'une instance gouvernementale (le plus souvent le Ministère de Affaires étrangères). C'est un travail intéressant, qui peut être prestigieux, mais c'est un tout petit secteur. Il y a très peu de postes permanents, car en dehors de la France, les Etats-Unis et l'Allemagne très peu de Gouvernements disposent d'un service d'interprétation professionnel, et rares sont ceux qui font appel à des free lance professionnels.

J'ai eu la grande chance, c'est vrai, de vivre en tant qu'interprète officiel des moments très intéressants. Mais j'en ai vécu tout au long de ma vie professionnelle, car l'intérêt d'une réunion, d'une rencontre, ne réside pas toujours dans le niveau hiérarchique des protagonistes, ni même dans le sujet traité. Elle est fonction, je pense, de la qualité humaine des personnes en présence, et peut-être encore plus de la façon dont l'interprète l'aborde. On serait tenté de dire qu'une réunion est intéressante dans la mesure où l'on s'y intéresse... Bref, ce que l'on retire de l'exercice de ce métier est à l'aune de ce que l'on y apporte.

J'espère que ces quelques lignes vous auront fait goûter la saveur de cette profession. Et si elle est à votre goût ... à vous de jouer !






Message board

Comments 183

The most recent comments are on top

Cyrielle

   

Je termine actuellement une licence LEA Anglais-Espagnol ( russe debutant) et j'aurais aime savoir quelles sont les ecoles d'interpretariat serieuses. J'aimerais travailler aux Etats-Unis dans l'avenir.

Total likes: 0 0 | 0

antonia cecilia sordet-jaeggi

   

de langue maternelle suisse allemande, suissesse de nationalité, je manque un peu de pratique en anglais et en allemand, mais tout se rattrape.

Mon grand rêve serait d'apprendre le polonais et le russe. Cette dernière langue me tient tout particulièrement à coeur, car mon père porte un prénom de l'ancienne Russie.

Pensez-vous qu'avec un bagage tel que le mien je puisse un jour devenir un élément utile à mon pays, en toute humilité ?

Total likes: 0 0 | 0

Kahina

   

Je m'intéresse actuellement à la profession d'interprète et traducteur dans le cadre d'une reconversion professionnelle. N'ayant pas fait d'études supérieurs et étant âgée de 33 ans j'essaye de voir si par d'autres moyens (formations) on peut faire une équivalence et pouvoir travailler dans l'un de ces métiers.

Pour répondre à votre annonce, je parle Kabyle, Arabe, Français et Anglais couramment. Kabyle parlé uniquement.

Total likes: 0 0 | 0

Maud

   

En réponse au message de Translatora, la filière S est sans contestation celle où il faut le plus bosser, mais je n'ai jamais dit que c'était celle des meilleurs!

De plus, les L ne sont pas formés plus tôt que les autres en langues. La compétition n'a rien à voir là-dedans ce que je voulais dire c'est que si l'on veut maîtriser les langues étrangères, la filière n'a pas d'importance, il faut lire des livres dans ces langues et aller dans les pays concernés car le niveau en langue au lycée est relativement bas.

Les exos de maths ne sont pas inutiles car ils développent la gymnastique intellectuelle et l'SVT et la physique, même si ça n'a rien à voir avec les langues, ça reste intéressant et si vous avez à traduire une conférence scientifique c'est toujours mieux de comprendre de quoi l'on parle non?

En ce qui concerne l'orientation, plus des 3/4 des lycéens se retrouvent paumés en fin de seconde (et même en terminale) car ils ne savent pas ce qu'ils vont faire après tellement on est mal renseignés!

Total likes: 0 0 | 0

stéphanie

   

Bonjour,

Détentrice d'1 licence LLCE espagnol je prépare actuellement le CAPES d'espagnol pour la deuxième fois (j'ai été admissible la 1 ère fois). Je suis trés attirée par le métier d'interprète mais je ne maîtrise que le français et l'espagnol, est il possible d'en faire mon métier? Savez vous s'il existe des écoles d'interprètes en Espagne?

Total likes: 0 0 | 0

amélie

   

Bonjour! je m'apelle Amélie, je suis en 1ère L et j'envisage de devenir interpréte seulement je ne sais pas vers quelles études me diriger.UFR de langues et civilisation étrangères? Je suis très intéressée par la langue Anglaise et la traduction et votre article n'a fait que renfocer mon opinion sur ce métier.Merci de bien vouloir m'informer sur les éventuelles études requises pour ce métier.

Total likes: 0 0 | 0

nadia

   

BONJOUR JE M'appelle nadia

je parle couramment anglais(licence llce de la sorbonne ) francais et espganol j'aimerais etre interprete mais pas necessairemnt interprete de conference plutot de liaison.quelles sont les ecoles qui proposent cette formations..

Total likes: 0 0 | 0

Priscille

   

Bonjour,

Je m'appelle Pris et je suis en seconde.Cela va faire un an que le métier d'interpréte me trotte dans la tete.Je suis francaise et d'origine espagnole que je parle couramment mais je ne l'étudie pas au lycée.Croyez vous que je puisse malgré cela me spécialisé dans cette langue dans l'interprétat?J'étudie l'anglais et l'espagnol.Une derniére question : je fais du ggrec en langue morte croyez qu'elle me servira mes études

Total likes: 0 0 | 0

jien

   

le métier d'interprète m'intéresse beaucoup

je fais de l'anglais, de l'italien et j'aimerais pour troisième langue pratiquer le japonais mais je ne sais pas du tout où aller pour continuer à pratiquer ces trois langues

Total likes: 0 0 | 0

António Manuel Leitão Fernandes

   

Je suis professeur de portugais et français, donc je domine parfaitement ces deux langues. j'ai de bonnes connaissances en espagnol.

J'ai trouvé l'article très intéressant. Je voudrais savoir s'il est possible d'être interprête en part-time? Est-ce que l'AIIC nécessite de traducteurs pour travailler par internet?

Total likes: 0 0 | 0

anne-sophie

   

Bonjour

je suis diplomée d'une maitrise d'italien et je ne suis pas interressée par l'enseignement

Quels sont les métiers que je peux prétendre faire avec mon niveau d'étude?

A bientot

Anne-Sophie

Total likes: 0 0 | 0

siham

   

bonjour j'ai 17 ans, j'habite a bruxelles, je parle français, je parle arabe d'algérie, du maroc , de tunisie et je comprend l'egyptien. j'étudie le néerlandais et l'anglais a l'école.j'ai décidé de prendre russe et polonais ou tchèque a l'université.

mes parents pensent que on a pas de travail a la sortie de l'université avec un diplome de langues est-ce vrai?

cela dit je peut faire commercial export en parlant ces langues

Total likes: 0 0 | 0

fentous alexandra

   

j'habite a los angeles.

je suis francaise et j'ai 22 ans.

je vis depuis 5 ans dans les pays latins,je parle donc parfaitement espagnol,francais et 80 %anglais.j'etudie le chinois.

-j'aimerai savoir combien gagne un interprete?(je pense qu'il est difficile de repondre a cette question car cela depend de l'habilite de chacun,et dans quel branche,ou l'on travail.....mais j'aimerais avoir une idee)

-si le vocabulaire de la vie courrante est tres different de celui qu'utilise un interprete?

-quel est la "sorte"d'interprete qui a le plus de debouches aux etats unis?

merci

Total likes: 0 0 | 0

Zachary

   

Bonjour, mon nom est Zachary. Cet article est très bien écrit et l'un des meilleurs. Présentement je suis parfait bilingue français-anglais et je termine mes études d'espagnol. J'étudie aussi la langue japonaise.

Par contre, est-ce vraiment si limité les postes d'interprète? J'habite au Canada et j'aimerais viser pour ce domaine, mais l'article me déprime dans le sense que les portes sont décrites peu nombreuses.

Total likes: 0 0 | 0

Sophie

   

Bonjour,

je m'appelle Sophie, j'ai un bac L, spécialité Anglais; je détiens un dimpome d'allemand, ai eu de très bonnes notes au bac en langue (Allemand : 19 ; Anglais : 16) et ai passé env. 1 an cumulé entre l'Allemagne, le Canada et l'Australie (hors tourisme). L'interprêtariat m'attire beaucoup. Hors je suis consciente qu'avec seulement le français, l'anglais et l'allemand, je n'irai pas bien loin. Je dois donc apprendre de toute urgence une autre langue. J'ai un an pour cela. Quelle langue me conseillez vous ? J'avais pensé au polonais (par rapport à l'UE) mais Genève ne propose pas de formation master dans cette Langue. Pourriez vous m'aider svp dans ma recherche

Total likes: 0 0 | 0

Naruto

   

Bonjour,

votre sujet est vraiment interressant est ma beaucoup apris sur mon futur metier!voila je suis autodidacte en japonais mais l'année prochaine je prends des cours et dans 2 ans je passe mon bac de japonais en candidat libre.....je voulais savoir si passer une licence LEA francais-japonais-anglais et tenter le concours de L'ESIT etait la meilleure façon de devenir interprete ??? yaurais t-il d'autre moyen??car j'ai besoin de vos conseil pour mon orientation

Total likes: 0 0 | 0

suzy

   

j'ai un niveau bac+3, 8 ans d'esperience professionnelle, ai vecu 5 ans en Asie dont 2 au Japon, ai passe le niv 4, et desire reprendre des cours de japonais post bac par correspondance afin de devenir interprete, je galere pour trouver un organisme ou je peux faire cela car je suis en corse actuellement. Si vous avez des infos merci de m'envoyer un petit message!!!!

Total likes: 0 0 | 0

Chloé

   

Bonjour,

Je m'appelle Chloé, j'ai 17 ans et depuis de nombreuses années mon seul objectif est de devenir interprète de conférence. Ma langue maternelle est le français, j'étudie l'anglais (en section européenne) mais aussi l'espagnol et l'arabe. J'aimerais avoir quelques renseignements sur l'école d'interprète de Genève dont on m'a vanté les mérites. Hésitant sur la voie à prendre après mon bac ES, je souhaiterais également avoir quelques conseils et témoignages.

Merci d'avance à tous!

Total likes: 0 0 | 0

Krystel Loubeau

   

En fait j ai seulement 16 ans et je souhaite devenir INTERPRETE ou PSYCHOLOGUE.J ai encore le temps de choisir mais j ai toujours aime apprendre plusieur langue ou imite l accent des etranger que je rencontrais.D apres ce que j ai lu,c est un metier tres interessant mais j ai peur de ne pas avoir assez d assurance pour pouvoir le faire.Je parle deja anglais,francais et espagnol .je commence l allemand mais j ai peur de ne pas pouvoir maitriser toutes les langues.En lisant cet article j ai un peu eu la trouille donc je ne sais quoi faire et si vous pouviez me donner des conseils se serait trop bien .merci beaucoup.Krystel Loubeau

Total likes: 0 0 | 0

Kelly

   

Bonjour je m'appelle Kelly j'ai 16 ans je suis en 1ere Littéraire et le métier d'interprete m'interesse beaucoup votre article m'a apri énormément de choses et j'aimerais en savoir un peu plus!Voila ma langue maternelle est l'hébreu que je parle courament aussi bien que je parle français et puis j'étudie l'italien en 2nde langue depuis 6 ans et j'aimerais savoir si ma langue maternelle me serait utile en tant qu'interprete je me base beaucoup dessus et j'aimerais vraiment m'en servir donc pouvez-vous me dire si elle me sera utile pour ce métier si oui j'aimerais partir faire mes études sur paris.

Merci de me répondre j'ai vraiment besoin de savoir...merci et à bientot!

Total likes: 0 0 | 0

Agnes Micki

   

Bonjour,

Je m'appelle Agnes, suis hongroise. Actuellement, je vie en France et je suis en train d'étudier la langue française, mais dans 6 mois, je partirai en Angleterre. Je voudrais devenir interprète de 2 langues (hongrois-français), puis de 3 langues, et dans ce but, je souhaiterais y trouver un institut/école/université qui offre des cours d'interprètes. Merci votre aide

Total likes: 0 0 | 0

Dolorès Dabany

   

Je trouve cet article très instructif et surtout très intéressant car la carrière d'interprète de conférence m'attire énormement...En effet,je m'appelle dolorès,j'ai 20 et je suis en 2ème année LEA(anglais,espagnol,allemand)...Je me demande si j'ai des chances d'intégrer une grande école d'interprétariat un jour et surtout j'aimerais savoir si la formation est vraiment difficile...Merci d'avance...

Total likes: 0 0 | 0

mariata

   

bonjour,

je m'appelle Mariata et je suis d'origine Mauritanienne. J'ai 15 ans, mais je sais déjà que plus tard j'aierais être interprète ou traductrice, je suis lycéenne en 2nde générale j'ai de bonne moyenne en langue (14: Anglais,...)

Et j'aimerais savoir s'il me faut actuellement un minimum de connaissance linguistique. Car j'aimerais aller en Angleterre d'ici peu! Pouvais-vous m'indiquer de bonnes écoles françaises! Merci d'avance!

Total likes: 0 0 | 0

Jessyca

   

alors je m'appelle Jessica, j'ai 18 ans et je suis moi aussi très intéréssée par ce métier. Ma langue maternel est le FRançais, j'apprend cependant l'allemand (9 ans) et l'anglais (3 ans) à l'école. Je suis en terminal SMS mais je ne sais pas trop quel cursus suivre pour parvenir à faire ce métier. Pouvez vous me conseiller ?

Total likes: 0 0 | 0

Rima

   

bonjour

je m'apelle rima je suis Irakienne et j'ai la nationalité Francaise.

je parle l'arabe littéraire français et anglais tous le temps mais l'espagnol je commence a i parler mais pas courrament.

Je suis tres interrreser pas ce métier et je voulai ausi savoir combien de langue faut savoir? Lequelles? est-ce-qu'il ya une école special pour étudier le métier de langue?

Total likes: 0 0 | 0

Marie

   

Bonjour,

je suis en terminale ES , specialité anglais et je suis très attiré par le metier d'interprète. J'ai lu que pour effectuer ce metier il était indispensable de maitriser au moins trois langues étrangères et je n'en étudie que 2 (anglais, espagnol) de plus il est requis d'avoir vécu 28 mois à l'étranger. Est-ce qu'il est possible d'avoir un peu plus de precisions ?

Merci

Total likes: 0 0 | 0

Elodie

   

bonjour

je m'appelle Elodie et je suis intéressée par le métier d'interprète. Je passe mon BAC L à la fin de l'année et j'aimerais savoir quelles sont les meilleures études à suivre avant d'arriver dans une école d'interprète.

Je parle couramment français, espagnol et anglais, et je souhaite m'établir en espagne; par conséquent j'aimerais savoir s'il est préférable d'étudier en France (mon pays natal ) ou en Espagne. Qu' en pensez vous?

Dans l'atente d'une réponse, je vous remercie d'avance.

Total likes: 0 0 | 0

Sandra Bonaldi

   

Bonjour

Je cherche des informations sur des ecoles d'interprete (suedois)dans le departement des Alpes-Maritimes.

Merci d'avance en attente de votre reponse.

Total likes: 0 0 | 0

Anais

   

bonjour,

je m appelle Anais.

J ai eu un bac S l an dernier et je suis maintenant jeune fille au pair aux USA pour perfectionner mon anglais. Je suis sur le point de prendre des cours d'espagnols et je prevoyais de faire des etudes en fac d'anglais a la rentree prochaine (sept 2006).

Je voudrais simplement savoir si c est suffisant, pour ensuite entrer a l'ESIT ou si il existe une autre filiere plus interessante pour devenir interprete de conferences?

En attendant votre reponse, merci infiniment par avance.

Total likes: 0 0 | 0

Erwan

   

Bonjour, je m'appel Erwan et j'ai 14, je suis francais (langue maternelle) et je parle anglais couramment, le métier d'interprete me tente, mais j'hésite encore, car il est vrai que je ne possede pas une connaissance parfaite des deux langues... niveau grammaire conjuguaison, orthographe et tout le blabla. je vais me mettre à l'espagnol, que j'espere pouvoir parler couramment d'ici mes 20 ans, est ce que l'on pourrait me dire

a) si j'ai une chance

b) vers quel (bon) etablissement je devrais aller (pres de paris ou de toulouse si possible)

c) combien il faudrait debourser en moyenne pour avoir une bonne formation

d) combien de temps d'etude ca va prendre

j'ai vraiment besoin d'un max d'infos et je vous en serais vraiment reconnaissant, merci d'avance

PS: j'aurais bien voulu répondre aux questions posées avant moi, mais je peux pas vous aider, désolé d'en rajouter une autre...

Total likes: 0 0 | 0

Cécile

   

Hi! Je m'appelle Cécile, je suis française et je suis en Irlande depuis l'an dernier (sept 04). Je suis très intéressée par le métier d'interprète et j'aimerai savoir s'il existe des écoles en Irlande (je suis amoureuse de l'Irlande!). Je suis en Master 1 LLCE est-ce qu'il n'est pas trop tard pour bifurquer vers cette filière? Je parle anglais, italien (mais pas depuis 2ans...) et j'ai fait 1 an d'espagnol. Et je suis tout à fait prête pour apprendre de nouvelles langues! J'espère avoir votre réponse...Thanks a million!

Total likes: 0 0 | 0

Polina

   

Bonjour! Je m' appelle Polina, j'ai 15 ans et mon grand reve est de travailler au coeur de ma passion: les langues. J ' habite au Canada dans un petit village nommé Buckingham. Je connais quatres langues (anglais, francais, espagnol et russe) Mon grand reve est d'étudier en Europe, j'y suis née et j'aimerais y retourner pour y passer ma vie... quelles études devrais je suivre au Canada en attendant?

avec tout mon respect,

- Polina

Total likes: 0 0 | 0

Henrique

   

Bonjour,

Je voudrais avoir les coordonnees des offices qui pourront nous orienter vers l'interpretariat cinema, car nous produisons des videos en DVD et nous voulons les remake (produire) en differentes langues simultanees et non en sous titrages. Bonne collaboration.

Total likes: 0 0 | 0

marion

   

bjr! je m'appelle marion j'ai 17 ans et je suis en 1èreL!Mon plus grand souhait dans la vie est de devenir interprète mais j'ai peur de ne pouvoir l'etre sachant que je ne suis pas bilingue!Certes j'ai un trés bon niveau en anglais,allemand,italien mais je suis sur que cela ne suffit pas.C'est pourquoi je fournit du travail à coté de mes cours habituels ainsi je m'efforce d'apprendre plus de vocabulaire et une autre langue le néerlandais!J'aimerais savoir si malgré le fait que je ne sois pas encore bilingue pose un problème pour devenir interprète?Une réponse me ferai énormément plaisir et eclaircirai mes doutes!merci d'avance!

Total likes: 0 0 | 0

Alhoussein

   

My name is Alhoussein and i'm a student at the university of Maryland(USA).My native language is French,but now i'm a person that can speak tthree languages:French,English and Spanish.My question is that i would like you to tell me which school should i enrolle in order to develope the skills that are important in order to become a good interpret.thank you sir.

Total likes: 0 0 | 0

Mathieu

   

Bonjour je me nomme Mathieu, jai 17 ans et je viens du Canada. Je parle courament le Français et l'Anglais. L'an prochain j'étudirai l'Allemand, l'Espagnol et un peu le Russe. Pouvez-vous me dires si il y à dans mon pays, une université qui offre la possibilité d'étudier dans le domaine d'interprète.

Total likes: 0 0 | 0

saliou demba faty

   

je trouve votre article tres interessant,je suis un fana de la langue de shakespeare et pour l'instant je n'ai que la licence;est-elle sufisante pour entamer des etudes d'interpretariat?connaissez vous une organisation qui octroie des bourses a des etudiants de conditions modestes?

Total likes: 0 0 | 0

Margot

   

j'ai 17 ans et je souhaite devenir interprete en russe et estonien mais je voudrais savoir commen de temp dure les etudes pour devenir interprete?et je ne parle pa encore les langues avec lesquels je souhaite travailler est-ce nu handicap?

Total likes: 0 0 | 0

andreea

   

bonjour, je m'appelle Andreea.j'ai 19 ans et Je suis actuellement en 1ere année de LEA anglais espagnol. je suis arrivée en france il y a 7 ans:je parle le roumain(langue paternelle), le hongrois(langue maternelle), l'espagnol, l'anglais et le francais bien sur.je suis une passionée des langues et cet article m'a renséigné sur pas mal de choses mais je voudrais savoir si, en cas de reussite aux examens d'entrée, doi-t-on payer l'ecole???et si oui combien?????peut-on avoir des aides de l'Etat????merci beaucoup pour votre ecoute et si possible pour votre reponse!!!!

Total likes: 0 0 | 0

az

   

bonjour j'ai 14ans, je suis de france. Je sais parler l'arabe couremment, l'anglais et l'espagnol! je voudrais avoir une idée de ce je pourrais faire...

Merci de me tenir au courant!

Total likes: 0 0 | 0

sabrina

   

bonjour je m'appelle sabrina,j'ai 17 ans et je suis en terminale ES.Je parle le dialecte algérien et j'ai un bon niveau en espagnol et en anglais.Je suis intéréssée par ce métier et je voudrais savoir si on peut débuter en première année avec trois langues(arabe littéral,anglaid et espagnol)et si le fait de ne pas avoir choisi la filière L est un handicap pour moi.

Le témoignage est très satisfaisant

Total likes: 0 0 | 0

alexandra

   

bonjour! je m'appelle Alexandra et je suis Française.Si je vous écris c'est pour savoir s'il existe une limite d'âge pour entrer dans une école d'interprétaria .Après mon bac je veux partir deux ans (1 ans en Allemagne et un an en Irland) dans le but de travailler mes langues et de revenir avec un niveau plus élévé ,seulement j'ai peur que cela me soit impossible et qu'il faille que je m'inscrive pour l'année de l'après bac:c'est à dire pour 2006.Si je m'y inscris cette année mon niveau sera limite et étant donné que c'est ce métier qui m'intéresse et pas un autre je voulais avoir l'avis d'un spécialiste pour savoir si après ces deux ans je pourrai entrer dans une école comme l'ESIT.merci d'avance pour la réponse que vous me donnerez.alexandra

Total likes: 0 0 | 0

Elena Carlé

   

J'ai une bonne nouvelle pour ceux qui ce métier a toujours fait réver et qui ont accumulé déjà une certaine expérience professionnelle : L'Ecole Internationale de traducteurs et d'interprètes de Moscou va organiser cet hiver, en janvier, une formation post-diplomante aux techniques d'interprétation simultannée français-russe. La formation dure 6 semaines, comprend 120 heures de cours très spécialisés et coute 990 dollars par personne.

Je compte bien y aller, et je serais ravie de trouver un colocataire pour les 6 semaines.

Si cela vous intéresse, écrivez-moi sur elena.carle@free.fr, je pourai vous donner plus de détails.

Total likes: 0 0 | 0

gueury

   

Salut,je suis très attirée par les etudes de langues notamment clles d'interpretation et de traduction.Cette j'ai passée l'examen d'admission à l'isit et malheureusement je n'ai pas été acceptée.Actuellement je suis en BTS commerce international et souhaiterai après validation de ce diplôme retenter ma chance dans cette ecole.Quelles seront mes chances d'admission dans cette ecole ayant suivi ce BTS?Ne constitue t-il pas un frein?D'autre part en cas de second echec je voudrai connaître les autres ecoles de ce type notamment s'il en existe dans la caraibes(car je suis originaire de la Guadeloupe)ou dans les Ameriques ainsi que leur reputation.En dehors de ces ecoles je voudrai connaître les filières linguistiques de qualité,leurs debouchés que je pourrai integrer après mon BTS.

Merci de bien vouloir me repondre,

Indiana

Total likes: 0 0 | 0

Translatora

   

il serait souhaitable de ne pas lire ce type de commentaire (les S et les L, pas plus que les ES d'ailleurs, ne sont en compétition, il s'agit de spécialisation différente).

pour revenir au message de Melk, effectivement, il est vrai que si l'on peut se former le plus tôt possible en langues, c'est un point fort.

pour revenir au message de Maud, il est vrai qu'une double formation scientifique et linguistique est bienvenue mais personnellement je n'encouragerai pas un lycéen à faire des exos de maths inutiles pour être traducteur ou interprète. les filières de spécialisation proposées en lycée sont précisément là pour nous faire réfléchir à notre orientation, il serait tout de même dommage de penser (de nos jours encore, alors que nous sommes en 2005) que la filière S est LA filière des meilleurs et celle qu'il faut absolument faire.

il faut apprendre à savoir où vous voulez aller...et la filière L regagnera toute sa bonne image, toute cette bonne image qu'elle mériterait.

Total likes: 0 0 | 0

FLORES PIÑA Luis Mauricio

   

Bonjour je m'appelle Luis, j'ai 14 ans, je parle courament l'espagnol(je suis mexicain) et le francais et j'arrive a tenir une conversation avec un Anglais et j'étudie l'Allemand.

Je voudrais savoir quelle orientation faut-il prendre après la 3éme.Merci de me tenir au courant.

Total likes: 0 0 | 0

Mireille

   

Bonjour à tous,

la profession d'interprete m'intresse enormement mais j'hesite actuellement a choisir ma 3eme angue (je fais deja anglais et russe): est-ce mieux de choisir une langue relativement rare mais tres demandée comme le mandarin ou bien une autre plus rare, et donc moins sollicitée, comme le hindi? de plus, les ecoles d'interprete me permetteront-elles de continuer ces langues "rares"? j'ai rarement vu le chinois enseigné dans les écoles supérieures, et jamais le hindi... j'espère avoir une réponse, merci d'avance

Total likes: 0 0 | 0

audrey

   

moi, je suis encore au collège et je voudrais devenir interprète. Je me demande combien de langues il faut au moins parler ?

Et je voudrais savoir si on est obligé de voyager ( comme j'ai lu dans l'article au-dessus ) ?

Merci de me répondre rapidement

Total likes: 0 0 | 0

aida doggui moreno

   

Bonjour madame,

je parle couramment l'espagnol et l'arabe (mes deux langues maternelles) le français et l'anglais. Je suis en 2eme année de deug espagnol et je veux ^etre interprète et rentrer à l'Esit Dauphine, avez vous des conseils à me communiquer?

Merci d'avance.

Total likes: 0 0 | 0

Cristina CHIHAIA

   

Je suis licenciée d'un faculté en Roumanie qui corresponderait à LEA en France. Je suis aussi étudiante en LLCE anglais à Lyon. Je pose la même question qu'Anna/ Est-il possible de travailler dans une institution de l'UE si on n'a pas un dilpôme français, et peut-on trouver du travail qui impliquerait notre lanque maternelle?

Je vous remercie.

Cristina CHIHAIA

cristef@gmail.com

Total likes: 0 0 | 0

gan

   

je suis 1 etudiant chinois qui a fait mes etudes en France(en 3eme annee de licence actuellement) depuis 3 ans.j'ai passe 2 ans pour apprendre la langue francaise et,je suis vraiment envie de devenir l'interprete.c'est vraiment 1metier qui me passionne.mais,pour aller a l'ESIT.il faut l'anglais egalement.je n'ai pas compris pourquoi.on peut tres bien utiliser uniquement 2 langue(chinois et francais)pour travailler.a cause de l'anglais,j'ai meme pas de chance pour aller apprendre ce metier(bien sur je pourrai passer encore du temps pour appredre l'anglais mais.....)vous pouvez me donner quelque conseille?merci.

Total likes: 0 0 | 0

siham

   

salut

c'est siham moi aussi je suis d'origine marocaine et j'habite en france,et je parle couramment l'arabe classique,le francais et l'espagnole,et moi aussi je suis entrain de chercher des info concernant cette filiere et j'aimerais bien rester en contact avec toi pour s'échanger des informations sur cette filiere

Total likes: 0 0 | 0

Elise

   

Bonjour à tous !

Je suis actuellement en terminale L au lycée internationale de Strasbourg dans la filière abibac qui me permet de passer à la fois le bac et l'abitur allemand (actuellement je dispose déjà du Sprachdiplom qui m'offre la possibilité d'intégrer le cursus universitaire franco-allemand.) De plus, je parle l'anglais, l'espagnol et le turc.

Je souhaite me diriger dans des études d'interprétariat et de communication internationale et je cherche des informations sur les universités franco-allemande qui travaillent ensemble pour avoir un double diplôme d'interprète. Connaîtriez-vous de bonnes adresses et ou des informations complémentaires ??

Merci

Total likes: 0 0 | 0

Lucie

   

Bonjour,

Je suis passionnee par les langues, envisagerais bien de faire des etudes d'interprete... mais mon oncle s'y oppose completement : il m'assure que ce metier va etre remplace par la technologie, vu qu'il y a deja des logiciels de traduction ou des machines comme Phraselator. Et que meme si pour l'instant ce n'est pas tres perfectionne, la technologie progresse tres rapidement. Il m'incite a plutot etudier le droit international ou autre chose, que les debouches sont bien plus surs. Sincerement, qu'en pensez-vous ? (J'ai besoin d'une reponse tres rapide SVP)

Total likes: 0 0 | 0

Georges

   

Bonjour , j'ai 17 ans et je suis en terminale scientifique européènne. J'apprends l'anglais,l'espagnol et le portugais. Mon niveau écrit dans les langues est moyen voir bon. Pour ce qui est de l'oral je suis très très doué pour mon âge (des professeurs m'ont plutôt évalué à ce niveau à celui de prépa). J'aimerais devenir interprète mais aujourd'hui j'ai besoin d'une réponse urgente pour mon orientation, je voudrais connaître les salaires moyen, ce qui est vraiment nécessaire pour exercer ce métier ... merci par avance.

Total likes: 0 0 | 0

Sophie

   

Bonjour!

Tout d'abord je me presente, Sophie, 17ans, lycéenne en Terminale S option OIB.

Comme de nombreuses personnes sur ce site, je suis aussi passionée par les langues. Je ne suis pas sure encore de mon orientation future, mais je suis sure d'une chose, c'est que je veux voyager, m'enrichir culturellement, rencontrer de différentes personnes et communiquer.

Je me demande justement si interprete me conviendrais... Au niveau des langues, je parles anglais courrament (echange culturel d'un an aux USA à 15ans), je parles portugais (j'ai travaillé deux mois dans un hotel au Bresil), espagnol et italien.

Je voulais donc savoir si votre experience en tant qu'interprete vous a enrichie culturellement, si vous avez pu rencontrer de nombreuses personnes interessantes et non pas seulement eu a traduire ce qu'elles disaient sans pour autant avoir de vrais échanges?!

Merci d'avance

Total likes: 0 0 | 0

koucha halima

   

bsr,

je m'appelle halima et je suis en 3° j'aimerais devenir interprète et je ne sais pa exactement quelles études faut-il faire, quelles filières faut-il suivre? merci a bientôt

Total likes: 0 0 | 0

BOUCHRA

   

slt je voudrais des info sur ce metier et j 'aimerais bien contacter des gens ayant un bac lettres section anglaise ou des interpretes afin d''avoir plus d info sur ce metier.merci d avance j aten vos reponse

Total likes: 0 0 | 0

Anna Ziółkowska

   

Qu'est-ce que peut faire une jeune Polonaise en 4ieme annee d'etudes en philologie romane, tres douee en langues, connaissant outre le francais, l'italien et l'anglais, qui veut travailler comme interprete en France, par exemple dans une institution de UE? Est-ce que le diplome francais d'une ecole d'interpretation est indispensable pour obtenir un tel poste? Merci d'avance pour les renseignements:)

Total likes: 0 0 | 0

Ariane

   

Bonjour,

mon nom est Ariane et je suis québécoise. Je suis également passionnée pour les langues. Je maîtrise le français, l'anglais et l'espagnol couramment et me débrouille bien en portugais et en allemand. Je me suis aussi mise à l'étude du mandarin depuis un an. Malheureusement, je me suis, dans les dernières années, un peu détournée de ma passion pour les langues. Après un Bacc. en Relations internationales et droit international, je désirerais y revenir et, peut-être, tenter de devenir interprète.

Je voudrais néanmoins savoir si le métier d'interprète permet aux femmes de mener de l'avant à la fois leur carrière professionnelle et une vie de famille. Par exemple, est-ce un métier où l'on est nécessairement envoyé à l'étranger pour de longues périodes, ou est-cepossible de travailler dans son pays (en l'occurence ici le Canada)? Quels sont, en général, les horaires de travail d'un interprète?

Merci à l'avance de vos réponses et conseils

Ariane

ariannelabon@hotmail.com

Total likes: 0 0 | 0

Stephane Devos

   

Je travaille dans le secteur prive depuis

12 ans - banque, finance, informatique financiere - et suis bilingue francais - anglais.

Je souhaite devenir traducteur/interprete dans ces domaines - quelle (s) filière (s) emprunter?

Merci d'avance pour vos conseils.

Cordialement,

SD

Total likes: 0 0 | 0

cynthia

   

salut, je voudrai savoir quel serait le meilleure choix d'ecole d'interprete, je pense notamment a l' ETI en suisse mais quelles sont les exigences a remplir pour une francaise souhaitant etudier a l' etranger...merci de vos reponses.

cynthia

Total likes: 0 0 | 0

Charles Monroe

   

Salut, je suis un étudiant américain voulant présenter le test d´adimission au Master d'interprétation de conférence dans l´ITI- RI de Strasbourg. Est- ce que vous pouvez me donner des indications pour mieux réussir dans l´examen. Ce qui m´ennuie surtout c´est le commentaire d´un texte...Merci

Total likes: 0 0 | 0

marcelline

   

je trouve cet article très intéressant comme tous ceux qui ont écrit avant moi j'aimerais faire des études pour devenir interprète de conférence. Je vous en prie vous autres qui êtes dejà des professionels et qui avez de l'expérience repondez-nous à propos des différents cursus estudiantins à suivre, à propos de la notoriété des écoles...

c'est ma passion et je suis prête à travailler dur

merci d'avance!

Total likes: 0 0 | 0

Aurélie

   

Je m'appelle Aurélie et j'ai 16 ans! En septembre je vais entrer en première! Je parle courramment le francais, les suisse-allemand, l'anglais, j'ai de bonne notion de bases en allemand et j'ai deja fait une annöe d'espagnole! Dois-je savoir d'autre langue comme par exemple le chinois et le russe? Je serai très interessé d'etudier aux USA et surtout voyager en amerique!!! Merci de me repondre et de m'eclairer

Total likes: 0 0 | 0

cynthia

   

Salut je m'apelle Cynthia, je parle déjà l'anglais, le francais et l'espagnol couramment et je remercie l'auteur de ce site pour les précieuses informations qu'il nous donne sur le métier d'interprète . Je rêve moi-même de devenir interprète mais j' aimerais savoir si ce métier propose une véritable stabilité professionnelle et s'il ne vaut pas mieux de savoir parler le plus de langues possibles pour avoir sa chance car il me semble que le métier est très compétitif...merci de me répondre.

Total likes: 0 0 | 0

pekbhkg

   

l'Institut Supérieur d'interprétariat et de traduction, lequel dépend de l'institut Catholique de Paris, boulevard Raspail, à proximité immédiate de la gare Montparnasse 75014, sud de Paris. le choix des combinaisons linguistiques est plutôt classique (outre l'anglais, espagnol, allemand, [rien de ce qui me plaisait (chinois, japonais, coréen)], peut-être aussi l'Italien ; mes infos datent un peu mais l'ISIT existe toujours. Bon courage.

Total likes: 0 0 | 0

William

   

Je m'appelle William et j'ai 14 ans.

Ce travail m'intéresse énormément car j'ai envie d'apprendre ces merveilleuses langues.

Je parle déjà le francais, l'anglais et même le russe que j'ai appris moi-même!

Les études sont-elles coûteuses?

Que dois-je faire, en raison de mon jeune âge?

Merci!

Total likes: 0 0 | 0

yolande

   

etudier en allemagne tout en etant camerounaise,j´ai bac L et je suis en allemagne et me prepare a composer le DSH,jài besoin de vos conseils et avis.Merci

Total likes: 0 0 | 0

TSHIBANGU Jason

   

I have been working as an interpreter for MONUC in Bukavu, DRC for one year. I speak fluently English, French and some local languages. What to be done to be an international interpreter?

Total likes: 0 0 | 0

Addia

   

I must this is a very interesting article. I however have the same question as many of the others.. I am still searching for a good school. I'm a Jamaican with spanish as a second language and French as my third. It is one of my greatest wish to be a conference interpreter. The Monterrey Institute of International Studies was recommended, but then there is the question of money. I'm sure you understand. Can you recommend a school where I can do even a certificate programme while I work up enough money? Thanks in advance.

Total likes: 0 0 | 0

Eliezer Gomes

   

Slt, je suis Bresilien, ça fait déjà 4 ans que je suis interprète mais sans avoir un diplome, generalement on me compare positivement à des professionels, je voudrais savoir s'il y a une formation plus rapide que l'université pour que je puisse exercer cette profession, je domine le portugais et le français et j'ai une grande facilité pour l'anglais et l'espagnol, j'aimerais savoir s'il y a de l'espoir pour moi qui a 18 ans et qui suis en 4eme année segondaire

Total likes: 0 0 | 0

justine

   

bonjour

je suis actuellement en classe de terminale ES et j'aimerais m'inscrire dans une licence langue et culture étrangère avec comme spécialité l'éspagnol.Mais j'hésite encore,est ce qu'une licence d'anglais ne serais pas mieux?j'aimerais également savoir combien de langues faut il maitriser pour envisager des études d'interprétariat?comment se passe ces études?Y a t-il plus de débouchés avec l'anglais ou avec l'espagnol?Est il possible d'étudier les deux langues à la fois?

je vous remerci d'avance.

Total likes: 0 0 | 0

genevieve

   

salut j aimerai devenir interprete mais il faudra il parait d abord faire une faculte de lettre .mais je naimerai la faire ici au cameroun mais en tunisie ke me conseillez vous ya til de bonnes ecoles labas?je parle moyennement l anglais ,le francais , lespagnol,l italien

Total likes: 0 0 | 0

Maud

   

Je m'adresse à vous tous et plus particulièrement à Melk. On peut très bien faire interprète avec un bac S ou ES car je tiens à te signaler que même si en L ils ont plus d'heures de langues, ils ne travaillent pas plus pour autant. Et encore certains travaillent moins que nous qui sommes en S! Et je sais de quoi je parle car je suis dans un très bon lycée.

Donc ce n'est pas parce qu'on va en L qu'on réussira mieux une école d'interprétariat.

Total likes: 0 0 | 0

karen

   

Bonjour je souhaite devenir traducteur espagnol ou interprète espagnol j'aimerais savoir comment faire,j'aime beaucoup l'espagnol, si vous avez des informations sur les salaires aussi merci

Total likes: 0 0 | 0

Delphine

   

Bonjour,

Je me présente je me prénomme Delphine, j'ai actuellement 20 ans et je suis d'origine Indienne.

J'aimerai devenir interprête plus précisément dans une ambassade.

Combien d'année faut-il pour y accéder et quelles sont les qualifications à acquérir?

Total likes: 0 0 | 0

jonathan brianchon

   

bonjour je m'appelle jonathan j'ai 14 je parle français ma langue natale,j'apprend l'anglais et l'espagnole puis j'apprendrais plusieurs autres langues plutard pour envisager un metier d'interprete,mais je voulais savoir dans quelle autres matieres doit ons etre fort?

Total likes: 0 0 | 0

Amélie Vannereux

   

bonjour

je m'appelle Amélie j'ai 16 ans et je suis assez attirée par les métiers d'interprète et traductrice mais j'aimerai savoir s'il est + intéressant de partir faire des séjours à l'étranger avant de commencer ses études et passer les diplômes ou bien après? Actuellement j'apprend l'anglais , l'espagnol et le chinois et je voudrais également savoir si les traducteurs chinois seront demandés à l'avenir?

MERCI

Total likes: 0 0 | 0

Tabara

   

A la suite de longues recherches sur l'accès au métier d'interprète de conférence je suis tombée sur ce site et donc sur votre annonce qui date d'un an et demi .Je suis en TL à Paris et je compte entreprendre des études de langues afin de réaliser mon rêve!!devenir interprète de conférence. J'étudie l'anglais , l'espagnol et bien sûr le français. Je suis passionnée des langues à un tel point ! en particulier l'anglais dans lequel je suis très douée à l'oral!!Merci de me tenir au courant de l'évolution de votre association!

Cordialement!

Total likes: 0 0 | 0

MAUNIER

   

Je suis lycéenne j'ai 15 ans je voudrais savoir où se trouve essentiellement les grandes écoles et les universités pour que je puisse me renseigner sur les diffèrents cursus proposées pour poursuivre mes études si vous avez des brochures de diffèrentes écoles et université que ce soit en france où dans les DOM TOM pourriez vous me les envoyées ?Merci de vos réponse éventuelles .

Total likes: 0 0 | 0

stephanie

   

bonjour a tous je m'appelle stephanie et j'habite en nouvelle-caledonie. Je suis actuellement en 2nd SES. Je suis forte en anglais et une carriére d'interpréte me plairait bien. J'aimerais savoir si nous sommes oubligez de connaitre 2 langues car je ne suis vraiment pas douée en espagnol. Serait-il possible aussi de faire des etudes, ou plutot toutes les etudes a londres. si oui dans quelle école. merci de me répondre au plus vite Goodbye.

Total likes: 0 0 | 0

Marilia

   

bonjour,je voulais vous demander quel bac faut-il pour être interpréte ou traducteur j'ai 17 ans je suis en seconde ES est ce la bonne voix merci et a bientôt

Total likes: 0 0 | 0

Ania El Maâchir

   

Bonjour,

j'ai lu votre message relatif à une liste de noms pour l'association "SOS interprètes", et je voudrais présenter ma candidature (future). Je suis actuellement étudiante en traduction à l'Université de Montréal et j'envisage de poursuivre ma formation en interprétation à l'Université d'Ottawa, qui prépare les futurs interprètes du Parlement canadien. Je parle couramment le français, l'anglais et le roumain.

Merci de prendre en considération mon courriel.

Ania El Maâchir

ani_aaa@hotmail.com

Total likes: 0 0 | 0

Claire Destombes

   

J'aimerai faire un stge dans l'intérprétarait, mais je ne sais pas où m'adresser.

J'ai 15 ans et le stage serait en juin, une semaine.

Où pourrais-je me renseigner?

J'habite dans le Nord-Pas-de-Calais.

Merci d'avance.

Total likes: 0 0 | 0

Mirlande

   

Bonsoir,

Merci pour votre article elle m'a été beaucoup utile mais en faite je trouve qu'il manque certaines informations.

Par exemple la rémunération, quels sont les organismes qui recrutente le plus.

Take care

Total likes: 0 0 | 0

Gaelle

   

Bonjour,

J'ai lu votre article ainsi que les differents messages de ce forum avec beaucoup d'interet. J'ai toutefois une question relative aux ecoles d'interpretes. Pourquoi l'ESIT est-elle consideree comme "la meilleure ecole" d'interpretes ? Quelles en sont les raisons ? Et quels sont, selon vous, les criteres de selection des organisations internationales et autres organismes ? La selection des candidats se fait-elle par rapport au diplome et a l'ecole ayant delivre le diplome (a competence egale)? Par ailleurs, les organisations et organismes internationaux exigent-ils tous un diplome de traducteur ou d'interpretes ? Ne craignez-vous pas que le metier perde de sa notoriete et de son importance avec la pratique de plus en plus courante des langues etrangeres par des personnes n'ayant pas une formation ou un diplome d'interprete/traducteur a la base et pour autant tres competentes (et de ce fait peut-etre moins exigentes en terme de salaires..). Je pose cette question car en regardant les emplois proposes sur le site de l'ONU par exemple, il n'est pas exige de diplome specialise pour postuler.

En vous remerciant par avance de votre reponse.

Total likes: 0 0 | 0

Sara

   

Hola Me llamo Sara y soy estudiante mexicana. Tengo 17 años y me voy a graduar en MAyo del 2005. Me da mucho gusto que muchas personas esten interesadas en ser traductor o Interprete ya que aqui en Mexico es una carrera casi desconosida y no hay muchas universidades donde se pueda estudiar. Me gustaria conocer los nombres de universidades europeas o en Canada donde puedo estudiar interpretacion y traduccion. Estoy confundida porque no se su un "bachelor" es equivalente a una licenciatura. Tambien me gustaria saber que licenciaturas se relacionan con estas carreras o en el caso de que un "bachelor" sea equivalente, cual podria hacer.

Esta informacion me sera de mucha ayuda ya que me graduo en 6 meses y necesito saber ya a que universidad asistire.

Gracias de antemano

Total likes: 0 0 | 0

brunen cyrille

   

bonjour je m appelle cyrille j ai 18ans et viens d avoir mon bac l.je suis actuellement a boston pour 6mois puis en russie.ma question concerne les qualifications necessaires pour entrer ds une ecole d interpretariat surtout celle de geneve.quels bagages faut-il apres le bac?quest ce que vous me conseillez?j ai vite besoin d une reponse parce que les inscriptions pour les universites aux usa se terminent en janvier.svp repondez moi vite tous les conseils sont les bienvenus.

Total likes: 0 0 | 0

isabelle

   

bonjour,

je m'appelle Isabelle, j'ai 22ans et je suis originaire de la Guadeloupe.

J'occupe depuis un peu plus d'1 an un poste d'assistante de francais dans une ecole en Angleterre. Je termine aussi une maitrise d'anglais par correspondance, preparee sur deux ans. Je suis tres tentee par le metier d'interprete mais des interrogations me retiennent... Est-il possible d'etre basé dans les Caraibes (anglophones ou francophones)? quelle est la remuneration?

en vous remerciant

Total likes: 0 0 | 0

christian

   

pour l'interprétariat, il existe une formation à Jussieu Paris VII mais elle est difficile. comme pour le chinois, il faut connaître pas mal de kanji.

j'ai commencé le nippon en 1988 après avoir fait du chinois depuis 1975. Ya du boulot, mais si veux adresses de sites pour études de nippon et bons bouquins d'étude, tu peux m'écrire direct. on essaiera de répondre.

Total likes: 0 0 | 0

Anaï

   

Je suis allée sur le site de l’ISTI et la sélection m'a l'air bien moins sévère que dans les écoles françaises. En connaissez-vous le niveau, si l'on y a autant de débouchés qu'avec un diplôme de l'ESIT par exemple, si elle jouit d'une bonne réputation ? Je vous remercie d'avance.

Total likes: 0 0 | 0

Anaï

   

Bonjour ! Je suis en Terminale L. J'ai la possibilité dès la rentrée 2005, d'aller faire mes études à Miami. Seulement, je ne sais pas quels sont les diplômes d'équivalence, vu qu'il n'y a rien d'officiel. Un Associate Diploma (bac+2 dans un Community College) est-il accepté à l'ESIT ou dans n'importe quelle autre école d'interprétariat ? Ou faut-il absolument obtenir le Bachelor's Degree (bac+4 dans un College ou une University) ? L'on n'a pas su me répondre précisément, ni au CIO, ni à l'ESIT etc ! Et c'est urgent, je dois très vite savoir pour m'inscrire dans une université à Miami ! Sinon, à Bruxelles, n'y a-t-il que l'ISTI ? Merci beaucoup de m'aider !!!

Total likes: 0 0 | 0

priscilla

   

Bonjour,je suis actuellement en Terminale L et je souhaiterai avoir des renseignements sur les écoles qui forment les interprètes dans la langue japonaise.Merci beaucoup

Total likes: 0 0 | 0

Jean-claude Privat

   

Tout d'abord, je tiens a vous feliciter pour cette article très motivant,je suis dans le cas de plusieurs personnes présente. (parle 4 langues courrament).

Mais ma question reste essensiel

peut-ont envisager une carrière

a 40 ans.(voir hobbie)

Total likes: 0 0 | 0

bintou

   

je suis titulaire d'une licence d'anglais et je suis vivement intéressée par des études d'interprète mais les études coutent un peu cher dans les écoles françaises. y a t-il un autre moyen d'y arriver?

Total likes: 0 0 | 0

Nicolas Guastavino

   

I was born in France and speak and write french as my mother tongue. However, ever since nursery I have been at the British school and so am as comfortable with english as with french. I also am finishing A-level course in spansih and have GCSE qualifications in french, spansih , german and dutch (I live in the Netherlands). I am considering becoming an interpreter and would like more information on where to apply, what to study at university if necessary or otherwise which schools to contact. If someone could maybe give me either advice or somewhere else to write to I would be very grateful. Thanks in advance.

Total likes: 0 0 | 0

Eloïse

   

Bonjour,

J'ai trouvé cet article très intéressant et je suis ravie de trouver autant de personnes passionnées par la traduction et l'interprétariat !

J'entre cette année en 1ère année à l'ISIT à Paris et j'aimerais communiquer avec des étudiants de différentes écoles.

Cordialement,

Eloïse

Total likes: 0 0 | 0

KOUADIO AKHISSEBA VIVIANE

   

Bonjour Monsieur, Madame,

Je suis intéressée par le métier d'interprète et je souhaiterais avoir beaucoup d'informations sur ce metier et si possible m'indiquer les adresses des meilleures écoles d'interprète. Je serai plutôt intéressée par la grande bretagne et la suisse et si possible le canada.

Je suis titulaire d'un BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR OPTION SECRETAIRE BUREAUTIQUE.

Merci de votre collaboration.

Total likes: 0 0 | 0

Cécile

   

Bonjours, je m'appele Cécile, j'ai 14 ans et je passe en 3ème. Je fais de l'anglais LV1 que je maitrise assez bien et je voudrais passer en section européenne en entrant au lycé. Je fais aussi espagnol LV2, langue que j'aime beaucoup et je souhaiterais apprendre l'italien en entrant au lycé puis éventuellement le chinois.Je voudrais savoir si on peut être interprète en plusieurs langues ? Merci d'avance.

Total likes: 0 0 | 0

Sophie

   

bonjour, je suis très interessée par le métier d'interprète. j'apprends l'anglais, l'allemand et débute l'italien. j'aimerais beaucoup avoir des conseils de la part de professionnels (ou autres) afin de savoir quelle école d'interprète choisir. Merci d'avance.

Total likes: 0 0 | 0

Greg

   

Jeune Belge de 17 ans et passionné par les langues, j'aimerais vraiment entreprendre des études dans ce domaine mais j'hésite avec un "master en management international" à HEC à Liège. Serait-il possible de faire une passerelle après ces études?

En ce qui concerne la traduction, y a-t-il des débouchés en Belgique? Quel est le salaire d'un traducteur?

NB: j'envisage de faire des études de traduction-interprétation en français (langue maternelle), anglais, néerlandais et espagnol

Total likes: 0 0 | 0

minusha vuillod

   

hello i am enrolled as law student for this year in strasbourg. i would like to know the procedures to follow to be able to apply for free lance interpreter. i am bilingual english- french.

Total likes: 0 0 | 0

bachiri taoufiq koussay

   

j ai 20 ans je suis d origine marocaie et je parle courament le francais l arabe et l anglais et je peux bien m exprimer en russe et chinois. et je souhaite aprofondire mes connaissanse en matiere de slangue chinoise et russe comme j ai une grande ambition d apprende l italien,espagnole et allemends.et je crois en mes capacite a concretiser mes ambition.mais ce dont j ai peur c est le travail je ne sais pas si je pourrai un jour trouver un travail n jour

Total likes: 0 0 | 0

TOURNIER Laurence

   

Bonjour, cet article est fort intéressant, je dois l'admettre. Je suis encore jeune et j'ai tout mon temps me direz vous mais le fait est que j'hésite entre exercer le métier de professeur d'espagnol en faculté et l'interprétariat. Je voudrais savoir à partir de quel âge peut-on passer le concours de l'ETI et savoir s'il y a un âge limite. J'aimerais avoir des renseignements quant à l'inscription au concour également.

Merci d'avance.

Cordialement,

Laurence TOURNIER.

Total likes: 0 0 | 0

Laure Hoffmann

   

Bonjour à tous,

Je commence en septembre une formation en traduction à l'ITI-RI à Strasbourg, et j'aimerais ensuite poursuivre par un DESS Interprétation de conférence. Malheureusement, je n'ai étudié que deux langues; le français est ma langue maternelle, l'anglais est ma première langue étrangère et l'allemand ma deuxième. Je souhaite commencer une troisième langue cette année mais je ne sais pas laquelle choisir. Je souhaite rester dans une combinaison de langues européennes. J'hésite entre une langue slave (Polonais) et les langues des pays nordiques (Suédois? Norvégien?).

Quelqu'un pourrait-il m'aider dans ce choix cornélien?

Merci!

Total likes: 0 0 | 0

Alex

   

Bonjour,

après une lecture tout à fait enrichissante de cet article je me permets de vous soumettre ma situation personnelle afin d'obtenir de votre part ( ou de quiconque voudra bien m'aider!) quelques informations.

Titulaire d'une maîtrise LLCE Espagnol et n'arrivant pas à décrocher le CAPES (malgré une bi-admissibilité...), mon souhait jusqu'à maintenant étant de devenir enseignant, je me pose la question sur mon avenir et les différentes possibilités qui pourraient s'offrir à moi sachant que ma filière spécialiste offre je trouve assez peu de débouchés!

Auriez-vous quelques conseil à me donner, d'éventuels débouchés possibles? Ou pourais-je me renseigner plus précisément?

Toute aide utile m'intéresse.

Merci d'avance.

Total likes: 0 0 | 0

Fabien

   

Bonjour a tous

Titulaire d'une maitrise de droit et ayant arrêté mon DESS Juriste d'affaires depuis peu,je cherche à me ré-orienter vers l'interprétariat et la traduction,deux domaines qui m'ont toujours passionné.Est-ce trop tard?Quelle(s) écoles sont susceptibles de m'accueillir,sachant que je ne dispose d'aucun diplôme en langues?

Total likes: 0 0 | 0

Soumaya EB

   

votre présentation était très bien faite. cependant, on aimerait en savoir plus en ce qui concerne le ou les cursus possible(s), le pourcentage de personnes admises aux concours, la ou les langue(s) qui font que l'on vous choisit plutot que quelqu'un d'autre,etc.

merci beaucoup d'avance!

Total likes: 0 0 | 0

Eugenie

   

Bonjour!

Je suis tres contente de trouver une sorte de forum de personnes interessees a l'interpretation. Je suis Russe (20 ans), je maitrise bien le francais et je veux choisir l'anglais comme langue C. Le concours d'entree a l'ESIT m'interesse enormement. Leur site n'en donne aucune information (facon de faire peur peut-etre). En plus j'ai appris qu'un sejour de 6 mois dans le pays de la langue C etait devenu obligatoire... Je ne voulais pas l'effectuer

Total likes: 0 0 | 0

Romain CLERC

   

Bonjour à tous. Je m'appelle Romain, je suis actuellement en 1ère Littéraire afin de parvenir à être interprète. J'aimerais savoir à quoi ressemble le concours de l'ESIT. Quels sont les examens ? Merci de vos réponses.

Total likes: 0 0 | 0

magaly

   

bonjour je suis actuellement etudiante en math sup et je suis bilingue en italien et j'ai eu mon bac a double delivrance franco allemande je parle également un peu anglais et roumain et je voudrais savoir comment ca se passe pour rentrer dans une ecole d'interpretariat merci de me repondre au plus vite

Total likes: 0 0 | 0

HANINE Salaheddine

   

bonsoir monsieur thierry .

j'avoue que votre article est tres enrichissant

moi je suis un jeune etudiant en 1ère année de bts comptabilité et gestion mais j'adore les langue ce qui n'a pas de rapport avec la branche dont je suis

je parle français, arabe, anglais courament et je les lis et je les ecris bien evidament

et comme je suis tres attirés par tout ce qui est commerce et finance

j'aimerais aller en LEA affaire de commerce anglais-arabe

merci de me conseiller a propos de cette voie que je veux emprunter

Total likes: 0 0 | 0

Wei-Ming

   

Hello, Fanja,

Do you know the reason why they fail you??? Since you speak good french, German and english, there should be factors involved in your failures,other than your languistic proficency. Well, after reading what you just said, i am afraid that the same thing will happen to me.------ Je ne veux pas rater l'examen d'entree.....

Total likes: 0 0 | 0

Fanja Josée

   

Bonjour,

Je m'appelle Fanja.

Je suis titulaire de licence en Allemand- formation traduction . Je parle bien le français, l'allemand et l'anglais.

J'aimerais devenir traductrice et interpèrete mais ...

J'ai passé deux fois le test d'entrée à lESIT Paris, mais j'ai échoué. Est-ce que vous pensez que je ne ferais pas une bonne traductrive ?

Total likes: 0 0 | 0

Deschamps Delphine

   

Bonjour, je suis actuellement en seconde générale et je voudrais devenir interprete. Je dois choisir très rapidement ( d'ici 3 jours) ma filière d'orientation. Quel est le bac le plus approprié pour devenir interprete?

Total likes: 0 0 | 0

Maïlys

   

j'ai trouvé votre article très intéressant. Je suis en quatrième et je suis intéressée par le metier d'interprète. Je souhaite faire un bac S et j'aimerai donc savoir si il était donc possible de faire ce métier avec ce bac. Si oui,comment? J'apprends l' anglais et l'espagnol et aimerais apprendre le portuguais ou l'arabe.

Merci d'avance!

Total likes: 0 0 | 0

Looky

   

Est-ce que j'ai une chance de réussir dans ce métier si je n'ai que le français et l'anglais (sachant que le français est ma langue maternelle)?

Merci d'avance de votre réponse.

Total likes: 0 0 | 0

Raffaella

   

Bonjour tout le monde! Je suis en maîtrise LLCE Allemand et je compte passer le concours d'entrée à l'ESIT en section traduction. Quelqu'un qui a passé le concours pourrait-il me dire quel genre de textes est proposé pour l'épreuve de langue? Est-ce que ce sont des textes littéraires, économiques...? Merci à celui ou à celle qui me répondra, ça m'aidera beaucoup dans la préparation du concours!!! Bon courage en tous cas à ceux qui ont choisi cette voie!!!!

Total likes: 0 0 | 0

Diana Gaudin-Tertyshna

   

Bonjour,

Bravo pour cet article, qui aborde certains aspects de ce métier très complèxe. Je suis d'origine ukrainienne.

A mes 29 ans j'ai eu de la chance d'avoir interprété pour quelques organisations internationales comme ONU et CICR (simultanée et consecutive du russe en français et anglais). Je suis installée depuis un an en France et je ne sais pas si le russe est aussi demandé que ça pour travailler, comme c'est mon cas, en Bretagne. Merci de me donner votre avis.

Total likes: 0 0 | 0

Anne

   

Bonjour j'ai 15 ans je suis en seconde et je suis interéssée par le métier d'interprète, mais je ne parle pas l'anglais et l'allemand (les langues que j'étudie) mieux que les autres, sauf l'allemand peut-être vu que j'ai fait section euro. Est-ce que j'ai une chance quand même ? Je peux encore changer de chemin mais je n'ai plus beaucoup de temps. Aidez-moi...

Total likes: 0 0 | 0

frederique

   

je voudrais savoir avec quel diplome on entre a l'ESIT en france

Total likes: 0 0 | 0

ping

   

pouvez-vous m'aider pardon?je suis entrain de chercher une école d'interprète en angleterre,il est vraiment super cet article.je suis italienne d'origine jamaicaine,merci d'avance!!!!!!

Total likes: 0 0 | 0

BERTILLE.GABON

   

pourquoi peu d africain dans le metier?je voudrai etudier l allemand et l anglais en allemaGNe.COMMENT FAIRE?

Total likes: 0 0 | 0

Amélie Ranc

   

Je suis actuellement en maîtrise LEA (Anglais/Espagnol). Je suis en échange cette année aux Etats Unis. L'année prochaine, je compte bien completer mon cursus par un an d' etude pour devenir interprète.

A bientot.

PS: Pour valider ma maîtrise, je recherche un stage en Angleterre de deux mois, je souhaiterais le réaliser dans un cabinet d interprète, auriez vous des adresses utiles? Merci d' avance!

Total likes: 0 0 | 0

Andre Sidlo

   

C'est la question rhetorique, cela tente nous tous et toutes.

Je suis traducteur tres debutant francais <> polonais. Pouvez vous me renseigner sur l'utilité d'effectuer la formation DES/DESS de raducteur(interprete) en France (eventuellement en Belgique). Que cela peut me rapporter (en terme de qualifications, competences, qualite de traductions). Connaissez vous peut etre d'autres formes de formations dispensees par les organismes publiques ou para - publiques qui sont interessants de point de vue d'un traducteur debutan.

Merci bien pour votre reponse

Andre, Pologne

Total likes: 0 0 | 0

Hajéra

   

Bonjour. Je suis élève en deuxième année d'anglais et j'aimerais devenir interpete anglais français et arabe . Pouvez-vous me guidez dans mon choix.

Total likes: 0 0 | 0

Lena

   

Bonjour,

je poursuit acctuellement des etudes d'interpretariat. Mes langues sont le francais, l'anglais et l'allemand (et je compte prendre une quatrieme langue: chinois) l'allemand et le chinois etant mes langues passives et le francais et l'anglais les langues actives. Je dois maintenant decider quel type d'interpretation je veux faire (simultane, consecutive...). Pouvez vous me dire laquelle de ces methodes est la plus repandue? Et laquelle est la plus recherchee en ce moment?

Merci de votre aide!

PS: votre site est super! tres instructif et encourageant! Merci

Total likes: 0 0 | 0

mahdjoub araibi

   

Dear Uncle Mahdjoub,

We are afriad if you received our last mail with our

refugee id card that we attached on our last mail to

you. please kindly tell us your willingness to assist

us over this transaction as we are waiting to know

your kindnes and faith in this transaction that we

exposed to you with faith and trust.

Please do respond to this mail very urgent so that we

can know if we can look for some one else to assist us

over this transaction.

May the God almight bless you as we look forward to

hear from you soonest.

Best regards,

Billy/Maria Biros

Total likes: 0 0 | 0

MelK

   

bonjour je m'appelle clément je suis en premiere littéraire et j'aimerai devenir interprète, quelqu'un voudrait il en discutter avc moi?j'ai beaucoup de question a poser dc ça serait cool...

Total likes: 0 0 | 0

MelK

   

il parait évident que tu doives faire L pour devenir interprete et de plus il te faudra maitriser minimum deux langues a la fin de tes études pour pouvoir le devenir...

Total likes: 0 0 | 0

Romain

   

Bonjour, je m'appelle Romain, élève de Terminale S. J'aimerais m'engager dans une carrière d'interprète ou de traducteur et il semble que l'ESIT et l'ISIT soient reconnue comme d'un excellent niveau. Toutefois on ne peut rentrer à l'ESIT dès la sortie du bac, la fac est-elle la mieux indiquée pr atteindre le niveau, ou que faire d'autre? Où puis je trouver des informations sur ces deux écoles?

merci,

Romain

Total likes: 0 0 | 0

ines

   

bonjour je mappelle ines jai 14 ans et je suis deja tres interressere par les langues je suis d origine polonaise et le parle couramment je sai aussi pas mal d espagnol (plus que la moyenne des gens de mon age ) et adore l anglais je voudrais savoir si il y a une universite a nice et au bout de combien de temp je peut partir en ERASMUS ?merci d avance au revoir

Total likes: 0 0 | 0

Régis EZIN

   

Bonjour! je suis un jeune etudiant beninois age de 17 ans et titulaire d un Baccalaureat Litteraire depuis 2 ans. Je suis interresse par les Etudes de Traducteur, et d ailleurs, j etudie actuellement l Anglais ds un pays anglophone(le Ghana)ou je prepare le Proficiency britannique. On m a conseille l Esit ou l Isit en France; laquelle est la meilleure a votre avis?En Suisse aussi on m a parle de EIT de l Univ de Genève. Conseillez moi s il vous plait et j aimerais que vous m aidiez dans mes demarches d inscriptions si c est possible.

Je vous suis d avance infiniment reconnaissant; et aussi votre article est tres bien ecrit.

Merci

Régis EZIN.

Total likes: 0 0 | 0

céline BERNARD

   

Aprés une licence d'anglais, une licence d'ethnologie et une maitrise de FLE, je souhaite devenir interprete de conference. Je maitrise tres bien l'anglais et bien l'espagnol. Je voudrais avoir des renseignements sur des formations courtes existantes (une année)

Total likes: 0 0 | 0

Kevin Sobieck

   

Bonjour à tous ! Tout d'abord je tenais à dire que l'article était vraiment très intéressant, très bien construit et surtout, apportait un bon nombre d'information pour les gens qui étaient encore indécis.

Pour ma part, je souhaite aussi devenir interprète de conférence (avec les langues français, allemand (2 langues que je maîtrise parfaitement) et anglais. Je poursuis mes études à l'université de la sarre (ou Universität des Saarlandes) en allemagne à Saarbrücken dans un institut d'interprétariat/traduction, qui est accessible tout de suite après le BAC (n'importe quel Bac). J'ai commencé en octobre 2003 (il n'y a donc pas longtemps du tout) et je trouve ces études très intéressantes. Si vous désirez de plus amples informations à propos de cette section et de ce cursus, je me ferais un plaisir de vous informer davantage. Voici mon e-mail: kevyns1806@aol.com.

Total likes: 0 0 | 0

hamza

   

je m'apelle hamza,je suis tunisien,j'ai 22 ans,je parle les langues arabes et francaises parfaitement,et je parle l'anglais,l'italien,l'espagnol et l'allemand moyennement.quel est le domaine ou puis je s'integrer le mieux.

Total likes: 0 0 | 0

noly

   

bonjour

je suis titulaire d'une maitrise llce spéciatité;italien. j'aimerais poursuivre mes études dans une écoles d'interprètes en Italie. Si vous connaissez une (des) école(s) sérieuse(s) en Italie répondez-moi!!!

Total likes: 0 0 | 0

Virginie Lafosse Marin

   

bonjour,

je m'appelle virginie, d'origine francaise. Je termine mon ecole de commerce l'annee prochaine et j'atteind le niveau bac+5.

Je suis pratiquement bilingue anglais et je pars finir mes etudes de commerce au perou, j'y reste 15 mois, je serai donc bilingues espagnol egalement ... je l'espere ! ;-) j'envisage d'apprendre l'italien et le chinois.

Je me rends comptes que j'aimerai bien me spécialiser dans cette voie mais je ne sais pas si c'est possible ! Après bac+5 !! pouvez vous m'éclairer ?

Merci et bravo pour votre article !

Virginie

Total likes: 0 0 | 0

Cindy

   

Bonjour, je m'appelle cindy je suis en train de faire ma licence d'anglais espagnol a londres et je projette de faire ma maitrise a porto rico. Apres ma maitrise j'irai passer le concours d'interprete de conference a l'ESIT de Paris. Je parle le Francais, l'Espagnol, l'Anglais et l'Italien. Attendant votre reponse, cordialement. Cindy

Total likes: 0 0 | 0

laura bosio

   

je suis une étudiante cherchant sa future profession.

je suis italienne-suisse à l'étranger. j'aimerais avoir des infos à propos l'Eti de genève, les possibilités, les cours, le prix.

question de profiter de ma double langue maternelle...!

Total likes: 0 0 | 0

Sabrina

   

Bonjour à tous,

J'aimerais avoir quelques adresses des écoles qui forment au métier d'interprete, et surtout quelle formation est requise pour y acceder?

MErci, d'avance à tous ceux qui voudront bien me répondre.

Total likes: 0 0 | 0

Jane Isola-Blackburne

   

Message pour tous les futurs et actuels interprètes:

je suis la responsable de l'association "S.O.S. Interprètes" à Cannes.

Afin d'agrandir notre fichier pour réussir la création de la nouvelle Europe à 25, envoyez nous vos adresses E-mail et les langues que vous parlez- si le projet vous interesse. Même à distance ça peut être utile de créer des liens !

Total likes: 0 0 | 0

priscilla

   

slt, moi je suis en 3 eme secondaire et je suis passionnée par les langues je suis en générale donc j'ai 4h anglais et 4 h néerlandais . en 5 et 6 eme je prendrais langues fortes mais j'aimerais savoir pour devenir interprète il faut faire l'unif ou des études supérieur??

merci et votre article est super.

priscilla ( belgique)

Total likes: 0 0 | 0

mauro

   

Etudiant le français, l'anglais et l'allemand, étant italienne d'origine et désirant faire des études d'interprètes à Bruxelles, pourriez-vous me communiquer une liste des écoles qui jouissent d'une bonnes réputation à Bruxelles ou autres villes afin que je puisse m'organisée pour ma future inscription. vous remerciant d'avance, bien à vous. Maria (Abruzzo -Italia)

Total likes: 0 0 | 0

Caroline

   

Bonjour, jai lu vos messages. Je me suis un peu renseigné sur l'ESIT, car je voudrais devenir traductrice, mais je souhaiterais communiquer en direct avec quelqu'un ayant été à cette école a Paris. J'aimerais poser pleins de questions... MERCI

Total likes: 0 0 | 0

Alexandra Hambling

   

Bonjour a tous les étudiants qui recherchent une école d'interprete et des informations sur le cursus a suivre.

Je suis moi-meme interprete de conference depuis plusieurs années. Les possibilités de formation sont a la fois nombreuses et limitées.

Commencons par le bac: n'importe quelle filiere peut servir, a condition que vous ne menagiez pas votre apprentissage des langues. Le bac langues semble souvent etre le plus indiqué mais n'est pas indispensable. J'ai moi fait un bac scientifique, avec l'anglais (obligatoire) et deux langues en options. Cela m'a apporté des connaissances scientifiques qui me servent souvent dans la profession.

Apres le bac, vous pouvez soit intégrer une ecole d'interpretes (sur examen en général), soit préparer une licence ou une maitrise pour les écoles qui n'acceptent pas directement les bacheliers. La aussi, peut importe le sujet (dans la limite du raisonnable) tant que vous poursuivez l'étude des langues. L'économie, la finance et le droit vous serviront toujours, l'archéologie beaucoup moins.

Voici maintenant quelques noms d'écoles qui forment des interpretes. Je ne peux présenter ici de jugement personnel et la liste qui suit n'est ni organisée par criteres de qualité ni exhaustive.

ESIT a Paris

ISIT a Paris

ETI a Geneve

Westminster University a Londres

Bath University a Bath (UK)

ISTI en Belgique

Heidelberg Universitat en Allemagne

Toutes ces écoles se trouvent sur internet. Dans certaines, il faut commencer par un tronc commun de traduction avant de passer a l'interprétation. Pour toutes, il faut une excellente connaissance des langues, en particulier de sa langue maternelle.

Les grandes qualités d'un interprete, en plus de celles mentionnées par Christopher, sont de tres solides connaissances générales, des capacités de recherche et de préparation ainsi qu'une envie d'apprendre et une curiosité pour des sujets tres variés.

Quelques mots sur mon propre cursus: un bac scientifique, un diplome de traduction de l'ETI a Geneve (4 ans) et un diplome d'interprétation de Westminster University a Londres (1 an).

Bon courage a tous!

Total likes: 0 0 | 0

vincent

   

bonjour,

je ne suis qu'en seconde mais j'aimerais savoir si pour devenir interprète je devrais mieux me diriger vers un BAC ES ou un BAC L.Quelqu'un pourrait-il m'aider????merci

Total likes: 0 0 | 0

Thomas Menanteau

   

J'ai été boulé à l'entrée de l'ESIT cette année, ma langue B (allemand) n'étant pas assez au point. Ma question principale serait de savoir combien d'écoles spécialisées existent. J'ai entendu parler de l'ESIT, de l'ITIRI, ainsi que d'une école à Genève... y en a-t-il d'autres?

L'an prochain, je les tente toutes! Y a-t-il un conseil de préparation? J'ai pensé à lire le Monde tous les jours en faisant une heure de "traduction simultanée" de lecture vers l'allemand, en notant systématiquement toute expression me manquant en allemand... est-ce une bonne méthode?

Total likes: 0 0 | 0

laurianne

   

salut Céline.Je m'appelle Laurianne ,j'ai 18ans et je suis à peine bachelière d'un bac S.Ton mail datant de 2001 expliquait que tu étais autant intéressé par le métier d'interprète et par une série S.Finalement qu'as tu choisis comme orientation??pour tout t'avouer j'étais comme toi;aujourd'hui je rentre en deug LLCE anglais,option espagnol.Je veux me diriger vers le métier d'interprète mais je doute de moi car j'ai eu un bac S.Voila,j'aurai voulu savoir ton choix final.

Total likes: 0 0 | 0

camille

   

bonjour,

je vais passer en 3eme mais je suis deja tres interessé par l'anglais.je voudrais savoir si en tant que traductrice on peut se specialisé dans une seule langue ?

la carriere d'interprete me tente aussi car on est sur le terrain.je suppose qu'il faut un bac L mais quelles etudes ddoit on faire ensuite,!merci par ava,ce

camille

Total likes: 0 0 | 0

Aurélie Prud'homme

   

"peur de m'être trompée"...oups!

Total likes: 0 0 | 0

Aurélie Prud'homme

   

Bonjour,

Merci pour cette présentation d'un métier aussi difficile que passionnant. Je souhaite devenir interprète de conférence. Aussi, en septembre prochain je poursuis l'étude de l'anglais, l'espagnol et le russe en classe préparatoire littéraire. Mais l'ESIT ne prend que les élèves ayant passé dix-huit mois dans un pays anglophone (l'anglais est ma langue vivante 1) au niveau du concours à bac+3. Comment se préparer au mieux à l'entrée à l'ESIT? Plus généralement que faire pour avoir plus de chance de réussir dans cette voie? J'ai peur de mettre tromper en choisissant d'aller en classe préparatoire au lieu de me spécialiser en LLCE ou LEA ou autres études plus spécifiées dans les langues. Merci d'avance.

Total likes: 0 0 | 0

PatriciaFoka

   

B'jour,

Pourriez-vous me dire comment faire eventuellement ou s'adresser vivant en Alsace afin de suivre un stage ou trouver un emploi comme interprète Nèerlandais-Français.Sachant que je débrouille pas mal aussi anglais .

Je vous remercie d'avance!

Bravo pour votre site!

Total likes: 0 0 | 0

Webmanager

   

Bonjour,

Je vous conseille de demander la brochure de l'ESIT (Ecole Sup d'Interprètes et de Traducteurs, Centre Universitaire Dauphine, 75116 Paris.

Elle explique bien les choses. Mais l'anglais doit être bon, au moins passivement, et il faut évidemment une bonne connaissance de l'arabe littéraire.

Bon courage,

Christopher Thiéry

Total likes: 0 0 | 0

mai

   

Bonjour,

je viens juste de finir une formation en traduction et je suis interessee par l'interpretariat. Je suis allee faire un petit tour sur le site de l'ESIT et je n'ai pas l'impression qu'une maitrise soit une condition obligatoire pour y entrer. Meme chose pour postuler aux postes de fonctionnaires europeens... Quelqu'un sait-il quel est l'interet pour un interprete d'avoir une maitrise ? (si ce n'est peut-etre pr le statut de cadre en France?)

merci si quelqu'un peut me repondre.

Total likes: 0 0 | 0

fouzia

   

bonjour je suis d'origine marocain,je parle arabe,courament français espagnol et anglais(pas courament) je suis trés intéréssé et attiré par les langues et le metier d' interprete et j'aimeraissavoir si vous pouviez me donner quelques conseils et merci d'avance

Total likes: 0 0 | 0

keren

   

hi Lucas , my name is Kéren & i'd like to ask you if you know few famous schools in order to be translator

Total likes: 0 0 | 0

Elvin

   

Chère Aurélie,

pour devenir interprète il faut avoir Bac+4

et faire des écoles d'interprétation comme ITI-Ri à Strasbourg et ESIT à Paris

Bon courage

Total likes: 0 0 | 0

Elvin ABBASBEYLI

   

Chère Amélie,

je suis interprète.

pour réaliser votre rêve qui est pasionnant je vous connseille d'entrer une école d'interprétation (ITI-RI à Strasbourg, Esit à Paris etc) surtout la section de la traduction audiovisuelle. cela vous permettara en sortant de l'Ecole de soustitrer (traduire) vos films.

Mais il faut un Bac+4

Bon courage

Total likes: 0 0 | 0

Christopher Thiéry

   

Bonjour,

Oui, il est presque impossible de nos jours de devenir interprète de conférence sans passer par une école d'interprètes. Adressez-vous rapidement (c'est le moment de s'inscrire aux tests d'entrée annuels) à l'ESIT, Centre Universitaire Dauphine, 75116 Paris.

C'est la meilleure école, et ils ont

une brochure très claire. Les cours (2 ans) sont compatibles avec un travail à mi-temps.

Il n'y a pas de limite d'âge, je crois. Avant, c'était 35 ans.

Bon courage,

Total likes: 0 0 | 0

Laure

   

Bonjour,

Je suis tombee par hasard sur votre site et j'ai lu votre article avec beaucoup d'interet.

En fait, la carriere d'interprete me tente enormement et depuis tres longtemps.

J'ai un Deug en Langues Litterature et Civilsation Etrangeres (anglais, espagnol) et un BTS d'assistante de direction trilingue.

Depuis 1 an, je travaille dans un office de tourisme en Irlande du Nord en tant qu'attachee commerciale.

Je parle l'anglais couramment et j'ai une bonne maitrise de l'espagnol.

J'aimerais savoir si la reprise des etudes est necessaire (licence ou maitrise) pour pretendre a un poste d' interprete.

Est il preferable d'avoir fait une ecole d'interpretariat?

Y a-t-il un age limite?

Ca fait beaucoup de questions.....Desolee

J'attend votre reponse et vos conseils avec beaucoup d'impatience.

Merci de prendre le temps d'y reflechir.

Best regards.

Laure

Total likes: 0 0 | 0

Pamela NTSALA

   

Cher Monsieur,

Apres la lecture de votre article,je me suis rendu compte que je n'en savais pas assez sur la profession que je veux exercer.Merci pour ces informations et eclaircissements.

J'aimerais savoir ce qu'il faudrait faire apres mon bachelor degree in languages.Serait-il preferable de quitter l'universite et aller dans une ecole specialisee apres mon BA?

Total likes: 0 0 | 0

daniel

   

bonjour,

existe t-il des interprètes autodidactes professionnels en exercice, donc qui n'ont pas suivi de cursus de langues mais qui maîtrisent parfaitement 2 voir 3 langues ?

merci

Total likes: 0 0 | 0

Morand Audrey

   

Bonjour, je m'appelle Audrey et je suis en seconde dans un lycée général. Je suis en LV1 Anglais et j'ai passé un concours pour entrer en anglais européen et je l'ai eu. Je parle bien l'espagnol mais j'aime moins cette langue. Je suis en 1ere année de japonais (LV3) et j'aime beaucoup. Je suis passionée par le pays depuis de nombreuses années et c'est un vrai rêve pour moi d'aller y étudier. J'aimerai savoir si il y avait des échanges...et que faire après le bac L que j'envisage? LLCE? j'ai entendu que ce n'était que pour l'anglais et LEA c'est l'économie... Il y a t il des postes d'interprètes dans les consulats ou Ambassades?( je pense à l'ambassade francaise au Japon)tout ceci fait beaucoup de questions! Je suis la seule dans ma famille à croire en mon rêve, s'il vous plait répondez moi et veuillez accepter mes sincères salutations.

Total likes: 0 0 | 0

PiSsOu972

   

Bnjr, je ss étudiante en seconde et je souhaiterais devenir interprète, quelle est la marche à suivre ? se diriger vers un bac L ? et après ? j'envisage d'aller faire mes études à l'étranger, es-ce une bonne idée ? Le métier d' interpète me permettra t-il se subvenir à mes besoins ?

Total likes: 0 0 | 0

Julia Richter

   

je crois, que tu mélanges un peu les deux professions. Les films sont traduits et non pas interpreté. Un traducteur a le temps de voir son texte à l'écrit et de le traduire(!). Un interprète entend le discours d'une personne et le traduit de suite. Pour la version étrangère d'un film on prend certainement le temps de traduire et d'adapter les paroles au scènes dans le film.

Julia Richter

Total likes: 0 0 | 0

Julia Richter

   

Vos "quelques lignes" sont d'autant plus encouragentes qu'elles décrivent aussi les côtes "durs" de ce métier.

Ayant comme langue maternelle l'Allemand je suis actuellement à la recherche d'un stage en France. Est-ce qu'il est possible d'en trouver au sein de l'AIIC?

Je vous remercie d'avance

cordialement,

Julia Richter

Total likes: 0 0 | 0

miller

   

meme avec un diplome, il faut plusieurs années pour démarrer dans la carrière et cela dépend beaucoup de la combinaison linguistique.

Total likes: 0 0 | 0

Siguier Helene

   

Bonjour,

je suis etudiante en deuxieme annee d'anglais,et je souhaiterais devenir interprete.

pour cela,quelles sont les etapes a franchir? etudier a l'etranger?...

dois je contnuer jusqu'a ma maitrise d'anglais?

en vous remerciant d'avance pour une reponse,veuillez agreer Madame,Monsieur,mes sinceres salutations distinguees.

Total likes: 0 0 | 0

Céline Samyn

   

Bonjour,

Je suis en seconde actuellement mais je voudrais savoir quel section je dois faire pour devenir interprete parec que je suis tenter par S mais c'est la secton L qui privilégie les langues. Et aussi pour savoir s'il existe une ecole à Lille et quelle formation on doit suivre pour y arriver.

Merci d'avance pourvotre reponse

Total likes: 0 0 | 0

morgane grandpierre

   

Merci pour votre article qui permet d'orienter ceux qui envisagent cette carrière!

Je parle parfaitement le français et l'espagnol, et j'aimerais réellement devenir interprètre de conférence et traductrice. Mais je ne peux pas me permettre de me consacrer entièrement à des études car je dois travailler pour gagner ma vie, existe-t-il des cours par correspondance?

Je vous remercie d'avance pour votre aide.

Morgane

Total likes: 0 0 | 0

LEGER Aurélie

   

Je suis en seconde et j'aimerais savoir quelles sont les études à envisagées pour devenir interprète . Plus précisément quel bac et envisagable pour le devenir.

Total likes: 0 0 | 0

Dagman amélie

   

Bonjour,

je me prénomme Amélie,je suis actuellement en Deug deuxième année d' espagnol et j'aimerais savoir comment devenir interprète dans le cinéma car avoir la possibilité de traduire des films espagnols ou hispanoaméricains me passionnerait vraiment. Si vous pouviez me répondre je vous en serais très reconnaissante. A bientôt, je l'espère... et merci

Total likes: 0 0 | 0

Amirtha VYRAMUTHU

   

BONJOUR A TOUT LE MONDE !!!

Je suis étudiante en 2ème année de BTS Commerce International et je voudrais devenir interprète de conférence par la suite, je voudrais savoir qu'est ce que je dois suivre comme études....?

existe-t-il des formations spécialisées ou des écoles après un bac+2 ou dois je choisir la voie universitaire...???

POUVEZ VOUS M'AIDER SVP................

MERCI D'AVANCE

Total likes: 0 0 | 0

Eliane di Gleria

   

Monsieur,

Quel bonheur de tomber sur votre site lorsque l'on cherche la voie pour devenir interprète ce qui est mon cas. Merci de ce témoignagne touchant et qui a atteint son but : encourager à entrer dans cette profession. Mais comment faire ? J'ai fait des études d'allemand à la Sorbonne, de russe à langues orientales, je suis italienne d'origine parlant/traduisant diverses langues toute la journée mais pas de réelle formation d'interprète - ce que je cherche maintenant à obtenir. Pouvez-vous me guider ? Je suis actuellement salariée d'une grande société américaine, ai 41 ans mais souhaite prendre un congé pour continuer et terminer mes études. Merci par avance pour toute idée...et encore bravo !!

E. DI GLERIA

Total likes: 0 0 | 0

Vincent Buck

   

Found on the Web:

"Range of typical starting salaries: £30,000 - £33,000

Range of typical salaries at age 40: £50,000 EU Comm.

The salary data was collected in Feb 00

UK Civil Service starting salaries are £16,400-£21,000. Freelance rates depend on location and level of demand for relevant languages. "

Source: http://www.prospects.csu.man.ac.uk/student/cidd/profiles/101.htm#tips

Total likes: 0 0 | 0

Vincent Buck

   

Les rémunérations dépendent en première ligne de l'organisation employeuse. En règle générale, une organisation internationale (comme l'Union européenne) proposera des traitements supérieurs à un ministère (le Quai d'Orsay, par exemple).

Les différences dépendent aussi du pays.

Pour vous donner une idée, un interprète fonctionnaire du gouvernement canadien gagnerait, me dit-on, environ cinq fois moins qu'un fonctionnaire de la Commission européenne, à ancienneté et grade équivalent.

Total likes: 0 0 | 0

Virginie Morard

   

Cher monsieur,

Votre article est tres interessant. Il m'a beaucoup servi. En effet, je dois faire un expose sur le metier que je voudrais exercer. Malheureusement, il me manque un renseignement. Pourriez-vous me dire combien gagne en moyenne un interprete de conference qui travaille pour une organisation?

Merci d'avance.

Virginie Morard

Total likes: 0 0 | 0

Gozde Bahadýr

   

Je voudrais vous remercier d'avoir ecrit cet article que j'ai trouve extremement utile.Je suis une jeune fille turque de 19 ans,qui apprends le francais depuis a peu pres 9 mois.Je suis etudiante a l'universite Bilkent a l'Ecole Superieure de Langues Etrangeres Appliquees et je suis en train de faire des etudes de traduction et interpretation(turc-anglais-francais).Neanmoins,je ne connaissait pas tres bien le metier,c'est la raison pour laquelle votre article m'a beaucoup plu et aide...

Merci beaucoup!

Total likes: 0 0 | 0

Margot

   

What an encouraging article, Christopher!

I recently earned my certification from ATINS, the Nova Scotia association. Aren't we a rather solitary bunch in the translation world?

I thoroughly enjoyed your open manner. We new ones would welcome more of that from our more experienced peers.

Total likes: 0 0 | 0

Javier del Pino

   

Instructivo

Total likes: 0 0 | 0

Lucas Amuri

   

A very intersting article for those seeking to join the profession but it is not entirely true that competition among AIIC members is always fair. Quite a number of colleagues do indulge in unfair business practices and it is important to highlight this because if one naively believes that because an AIIC member is recruiting for a meeting everything will be 'kosher' and one does not ckeck one could be unpleasantly surprised.

Total likes: 0 0 | 0