Combien ça coûte?

L’interprétation d’une grande conférence par des professionnels coûte souvent moins cher que le banquet ou la réception traditionnellement offerts à cette occasion. Résistez à la tentation de lésiner sur les frais d’interprétation.

Quel est le coût de l’interprétation?

Le métier qu’exercent les interprètes de conférence exige un haut niveau de qualification et des prouesses intellectuelles comparables à celles des scientifiques. Ils ont un niveau d’études et de qualification professionnelle comparable à celui d’un avocat, d’un ingénieur, d’un géomètre expert, d’un expert-comptable, d’un médecin ou de membres de professions similaires.

Les interprètes facturent par conséquent des honoraires comparables à ceux de ces professions. Leur montant est variable ; il sera naturellement supérieur dans les pays où le coût de la vie est élevé.

Quel est le coût de ce service de communication multilingue ? Par rapport à la facture globale d’une conférence, il est probablement moins élevé que vous ne le pensez.

Exemple : conférence de 5 jours à Bangkok.

Le coût individuel pour un participant venant d’un autre pays asiatique tournera autour de 2.000 US $, soit 750 US $ pour le billet d’avion, 150 US $ par jour de frais d’hôtel, repas et frais accessoires et 500 US $ de frais d’inscription. Ce montant divisé par cinq, soit 400 US$, correspond à la somme qu’un participant moyen dépensera par jour pour assister à la conférence.

Les coûts collectifs de l’organisation d’une conférence, tels que la location des salles de réunion, les pauses café ou thé, la documentation, les déplacements sur les lieux, les équipements audio-visuel et d’interprétation simultanée, sont habituellement couverts par les frais d’inscription des délégués et par les contributions des sponsors.

Les frais d’inscription, pour une conférence classique, se situent autour de 500 US $ par participant, service d’interprétation en trois langues inclus.

Vous trouverez ci-après quelques exemples du coût par participant, par jour, de la mise à disposition d’interprètes  professionnels et d’équipement d’interprétation simultanée pour des réunions avec un nombre variable de participants et de langues, calculé sur la base de l’exemple précédent, une conférence de 5 jours à Bangkok :

Coût de l’interprétation simultanée par participant par jour, en dollars US


Participants

2 langues

3 langues

4 langues

100

35

89

119

200

18

45

60

300

13

30

40

400

10

23

30

500

8

18

24

Comme le montrent ces chiffres, le coût de l’interprétation simultanée, ventilé sur le nombre de participants, n’est pas excessif par rapport au coût supporté par chaque participant pour assister à la conférence. En réalité, il est modeste au regard des avantages apportés :

  • une communication de qualité ;
  • une audience plus large;
  • des interventions plus variées et plus intéressantes provenant de régions et de cultures différentes ;
  • moins de frustration due à une mauvaise compréhension  ;
  • un plus grand prestige pour votre réunion.

Quelles sont les dépenses à engager ?

Lorsque vous engagez des interprètes, vous devez prévoir les dépenses suivantes :

  • Une rémunération journalière
  • Une indemnité de voyage
  • Une indemnité journalière de subsistance 
  • Les billets d’avion et frais de transport
  • Une indemnité au sol
  • Les visas
  • Une rémunération journalière : le relevé des honoraires facturés sur le marché par le passé indique une fourchette de 600 à 1200 US $ par jour. Les interprètes ne pouvant accepter plus d’un engagement pour une période donnée, ils sont rémunérés à la journée, quelle que soit  la durée de la réunion. Le temps consacré à la préparation de la réunion est inclus.
  • Une indemnité de voyage : pour chaque journée ou fraction de journée nécessaire au déplacement vers le lieu de la conférence et au retour à leur domicile, les interprètes reçoivent une indemnité, en compensation de la perte d’un engagement qu’ils auraient pu obtenir pendant ces journées de voyage.
  • Une indemnité journalière de subsistance : elle couvre les frais d’hôtel, les repas, les frais de déplacement sur les lieux de la conférence et les frais accessoires dus à l’éloignement de l’interprète de son domicile. Cette indemnité peut être calculée sur la base des barèmes des Nations unies ou de l’Union européenne.  Les organisateurs trouveront peut-être moins coûteux de réserver et prendre en charge eux-mêmes les frais d’hébergement hôtelier des interprètes, comme ils le font pour leur personnel et pour les délégués. Dans ce cas, l’indemnité journalière de subsistance  ou per-diem sera minorée d’un montant convenu avec l’interprète-conseil.
  • Les billets d’avion et frais de transport : le client peut remettre aux interprètes des billets prépayés ou bien leur rembourser les billets d’avion ou de train. Ce montant peut être important, en fonction du lieu de la conférence et du domicile des interprètes. Les organisations internationales, telles que les Nations Unies, mais aussi la plupart des clients, payent le tarif classe affaires pour des vols de plus de 8 heures, le tarif économique pour des durées inférieures.  
  • Une indemnité au sol : elle couvre les frais de transport en train, taxi ou bus, du domicile de l’interprète à l’aéroport de départ et de l’aéroport d’arrivée à l’hôtel où se tient la conférence, à l’aller et au retour.
  • Les visas: certains pays exigeront peut-être pour certains délégués et interprètes un visa, assorti de droits parfois très élevés. L’organisateur prend habituellement en charge ces frais.

Si vous avez recours à un interprète-conseil agréé par l’AIIC, il ou elle s’efforcera de trouver des interprètes ayant la combinaison linguistique requise, aussi proches que possible du lieu de la conférence, voire résidant dans la ville même où elle a lieu. Le coût total de l’interprétation en sera sensiblement réduit.

L’interprète-conseil recherchera également les vols et les tarifs aériens les plus favorables pour réduire au maximum les frais de voyage.


Recommended citation format:
AIIC. "Combien ça coûte?". aiic.net November 28, 2011. Accessed December 14, 2017. <http://aiic.net/p/4126>.