Les interprètes de Clic!

Comment est née l’idée d'un petit ouvrage qui comptera 50 dessins, et qui sera vendu au profit du Fonds de solidarité de l’AIIC.

Click to enlargeJ’ai toujours aimé noter une situation amusante pour ne pas l’oublier, et pour en faire profiter les autres. Souvent il est impossible de reproduire un moment vécu par des mots, le croquis s’impose. La cabine est un lieu unique d’observation, tous les interprètes le savent. Dessiner en cabine, ne paraît pas très professionnel à première vue, mais pour moi c’est une façon d’être créatif lorsque je répète (du mieux que je peux et avec l’art de l’interprète certes) ce que dit quelqu’un d’autre. J’ai illustré il y a six ans un ouvrage donnant des conseils aux orateurs, publié en Allemagne sous le titre de « Laisser des traces en parlant ». J’ai réussi à l’époque à faire ajouter dans le livre un chapitre sur les interprètes et à y faire citer l’AIIC.

En novembre de l’année dernière, le cinquantenaire de l’AIIC a été célébré en Allemagne à Berlin, et pour l’occasion une petite exposition de 24 affiches de mes dessins (cette fois non pas sur les orateurs, mais sur les interprètes eux-mêmes) a été organisée. De nombreux collègues voulaient des photocopies, ce qui m’a donné l’idée de faire quelque chose d’utile avec ces dessins. Voilà comment est née l’idée de ce petit ouvrage qui comptera 50 dessins, et qui sera vendu au profit du Fonds de solidarité de l’AIIC. Je remercie d’ores et déjà le Conseil de l’AIIC pour sa décision généreuse : il co-financera pour moitié l’investissement nécessaire, et fait ainsi un don au Fonds de solidarité. Suivez l’exemple ! Les légendes et les textes seront traduits et le livre paraîtra en anglais, français et allemand.

Click to enlarge

Click to enlarge

Click to enlarge

Click to enlarge

Fonds de solidarité de l'AIIC

En créant un Fonds de solidarité, il y a déjà longtemps, l'AIIC a voulu se donner la possibilité d'apporter une aide immédiate, en cas d’urgence, à ses membres. Le Fonds accorde des prêts sans intérêt, remboursables dès que les bénéficiaires en ont la possibilité. Ce n’est, en effet, que dans la mesure où les gestes de solidarité consentis sont remboursés que le Fonds peut venir en aide à d’autres collègues.

Le Fonds est géré séparément par un administrateur nommé par le Conseil auquel il soumet ses comptes annuellement et fait rapport. Le Fonds est alimenté par des dons et lorsque ses avoirs atteignent un niveau minimum fixé par le Conseil sur proposition de l’Administrateur, le Conseil renfloue le compte du Fonds.

Tous les dons, même modestes, sont les bienvenus. Les initiatives originales comme celle de B. Cliquet (versement au Fonds du produit de la vente de son recueil de dessins humoristiques sur la profession) sont à imiter.


Clic! est le nom d’artiste de Benoît Cliquet.

Sa collection de dessins est attendue pour la fin novembre 2004. Elle sera proposée au prix de 17 € + frais d’envoi. Pour de plus amples informations, veuillez contacter Benoît Cliquet.



Recommended citation format:
Benoît CLIQUET. "Les interprètes de Clic!". aiic.net October 25, 2004. Accessed July 16, 2019. <http://aiic.net/p/1550>.



There are no comments to display