Fonction Conseil – Pratiques optimales

Pratiques commerciales

Plusieurs intervenants participent au processus de recrutement d’une équipe d’interprètes de conférence : l’organisateur de la conférence, l’interprète-conseil et les membres de l’équipe d’interprètes.

L’interprète-conseil bénéficie d’une relation particulière avec l’organisateur de la conférence; il est le lien entre celui-ci et l’équipe d’interprètes. À ce titre, on attend de lui qu’il adhère aux normes de professionnalisme les plus strictes.

L’interprète-conseil peut agir à titre individuel ou en tant que membre d’un groupe d’interprètes AIIC.

L’interprète-conseil  respecte les conditions établies dans le formulaire de demande d’inscription ; il agit toujours dans la plus grande transparence ; il maintient un très haut niveau de professionnalisme; il entretient des rapports courtois avec clients et collègues interprètes et il projette une image positive de l’Association et de la profession.

Déontologie

En sa qualité de personne contact entre l’organisateur de la conférence et l’équipe d’interprètes, l’interprète-conseil s’engage à respecter :

Lorsqu’il est chargé par l’organisateur de la conférence d’assumer les responsabilités contractuelles et financières de l’engagement d’une équipe d’interprètes, l’interprète-conseil respecte les dispositions régissant les organisateurs professionnels de conférences et notamment l’article 2a) de l’Annexe 2 aux Normes professionnelles.

Dans le cadre de leurs activités d’interprètes-conseils, les membres de l’AIIC respecteront les lignes directrices ci-dessous :

  • Sauf circonstances exceptionnelles, l’interprète-conseil précise au préalable et par écrit tous les aspects de sa relation contractuelle avec le client et les membres de l’équipe d’interprètes. Les dispositions doivent en être scrupuleusement respectées.
  • Les membres de l’Association qui recrutent des collègues interprètes établiront clairement les dispositions contractuelles de l’engagement. Ils agiront toujours dans la plus grande transparence.
  • Si une organisation ayant signé un accord avec l’AIIC s’adresse à un interprète-conseil, celui-ci s’abstiendra de toute action pouvant  faire obstacle à la pleine application des dispositions dudit accord.
  • Les interprètes conseils sont tenus au secret professionnel total et absolu. Celui-ci doit être observé à l'égard de quiconque et concerne toute information obtenue dans l’exercice de la profession, en qualité d’interprète conseil ou d’interprète, à l'occasion de réunions non publiques.

Les références et attestations doivent être authentiques :

  • L’interprète-conseil ne fera état de références de ses clients que s’il est prêt  à fournir également les coordonnées desdits clients.
  • Lorsqu’il soumissionne pour un contrat, l’interprète-conseil ne peut faire valoir les titres de compétence d’un collègue interprète qu’avec l’autorisation de celui-ci et seulement s’il entend le recruter dans l’équipe d’interprètes qui sera affectée à cette réunion.

Publicité et déclarations publiques :

  • Toute activité de promotion commerciale respectera les normes de probité, de décence et d’intégrité.
  • Les membres de l’Association qui engagent des tiers pour leurs activités promotionnelles sont responsables  de la teneur des affirmations publiques de ces derniers dans ce contexte.
  • Les membres de l’Association feront tout effort raisonnable pour faire en sorte que des tierces personnes (clients, organisateurs de conférences, fournisseurs de services de traduction et d’interprétation ou représentants des média de communication) ne fassent pas de déclarations fausses ou trompeuses relatives à l’AIIC ou à ses membres. Si de telles déclarations sont portées à la connaissance d’un membre de l’Association, celui-ci fera tout effort raisonnable pour rétablir la vérité et en notifiera l’Association.
  • Dans la promotion de leurs services professionnels, les membres de l’Association s’interdiront de faire toute déclaration trompeuse en ce qui concerne leurs titres de compétence, leurs qualifications, leurs états de service ou leurs capacités. Ils s’abstiendront en toute circonstance de dénigrer les qualités professionnelles ou d’entacher la réputation de collègues interprètes de conférence, qu’ils soient ou non membres de l’Association.

Recommended citation format:
Consultant Interpreters Working Group. "Fonction Conseil – Pratiques optimales". aiic.net April 26, 2005. Accessed May 21, 2019. <http://aiic.net/p/1812>.



Message board

Comments 2

The most recent comments are on top

Manuel SANT'IAGO RIBEIRO

   

;-) They were oh so right, those teachers of mine who always told me to read ALL of the questions through before starting to answer any of them!! :-) I see that a file or section is being prepared for matters relating to Consultants, wherein the status of this doc is made clear...although inasmuch as each individual component thereof is accessible directly, my souhait still makes sense...at least to me! :-)

Appréciation générale :: 0 0 | 0

Manuel SANT'IAGO RIBEIRO

   

Wouldn't it be best to indicate the status of this document, as we do for others? Who drafted it, under whose mandate, who approved it, when?

:-)

Appréciation générale :: 0 0 | 0