Notice: This page is available for archival purposes only. Information contained herein may be out of date.

Du nouveau dans les assurances

Depuis la fin de l'année dernière, l'AIIC dispose de deux polices d'assurance perte de gains. La police Willis a été renouvelée et améliorée et une nouvelle police a été conclue avec Vanbreda, conformément aux dispositions du contrat liant cet assureur aux institutions de l'UE.

Willis

Willis propose désormais deux produits. Le premier est la police existante, qui a été reconduite sans modifications quant aux prestations, tandis que la prime a enregistré une hausse. Cette police ne sera pas proposée aux nouveaux assurés, elle ne pourra être souscrite que par les assurés souhaitant renouveler une police Willis existante. Les assurés ayant souscrit la police existante pourront passer à la nouvelle police avant l'expiration de leur contrat. Il faudra pour ce faire prendre contact avec Joyce Latham.

La deuxième est une police modulaire, entièrement nouvelle, permettant à l'assuré de définir sa couverture en fonction de ses besoins. Il est ainsi désormais possible de choisir le type de couverture (perte de gains pour accident et maladie, accident seulement, invalidité, décès) et le niveau de prestations correspondant à ses propres besoins. Quelle que soit la formule choisie, le volet dépenses médicales (à hauteur de 7500 € par an) est inclus sans augmentation de prime:

  • Perte de gains (sick leave): il est possible de choisir le délai de carence (1, 2, 4 ou 13 semaines) après lequel elle couvre 50% de la rémunération journalière choisie pendant 13 semaines, puis 75% pendant 13 semaines supplémentaires et 100% pendant les 26 semaines suivantes. A noter que la période d'indemnisation a été doublée, passant de 26 à 52 semaines.
  • Invalidité (PTD): un barème a été mis en place en fonction de différentes bandes d'âge. La prime est calculée en fonction du niveau de prestation choisi (de 1 à 6 entre 22 et 44 ans, puis barème dégressif jusqu'à 1 ou 2 fois la rémunération annuelle entre 60 et 64 ans).
  • Décès: même système que pour l'invalidité.

Un rabais de prime est prévu pour les journées de travail dans les organisations dotées d'une assurance obligatoire (par. 6 du chapitre Administration and Claims procedure).

Pour tout renseignment, s'adresser à Joyce Latham.

Vanbreda

La police Vanbreda est une assurance perte de gain uniquement et ne comporte pas de volet frais médicaux. Ses prestations ressemblent globalement à celles de la police obligatoire. L'assuré n'a pas le choix de la rémunération journalière convenue, fixée à 75% de la rétribution journalière dans les institutions européennes telles que fixées dans la convention AIIC-UE.

  • accident: le décès et l'invalidité sont couverts à hauteur de trois fois la rémunération annuelle, qui représente 360 fois la rémunération journalière convenue. En ce qui concerne l'incapacité de travail (volet perte de gains), l'assuré choisit le montant de la prestation (35% ou 50% de la rémunération journalière convenue), ce qui bien entendu aura une incidence sur le montant de la prime.
  • maladie: l'invalidité, qui prend le relais à l'expiration de la période couverte par l'incapacité de travail, donne droit à une rente à vie de 30% de la rémunération annuelle. Les prestations en cas d'incapacité de travail sont les mêmes que pour le volet accident.

Le paragraphe 6.2 contient la méthode de calcul de la prime et prévoit aussi un rabais de prime pour les journées de travail dans les institutions internationales ayant un régime d’assurance obligatoire.

En ce qui concerne les délais de carence en cas de sinistre, ils sont de 7 jours en cas d’accident et 21 jours en cas de maladie.

De jure cette assurance est ouverte à tous les interprètes, de facto elle est une assurance complémentaire à l’assurance obligatoire prévue dans le cadre de la convention AIIC-UE.

Pour tout renseignement, s'adresser à:

AIG Europe
Tel.: +32-2-739 96 30
FAX: +32-2-740 05 31
E-mail: contact.be@se2qjrm.aig.com 
Référence de la police: 2.004.763 AIIC

Exemple de primes et d’indemnités Vanbreda

GPAFI

Signalons par ailleurs que les interprètes résidant en Europe ont également à présent la possibilité de contracter une assurance perte de gain auprès du GPAFI (Groupement de prévoyance et d’assurance des fonctionnaires internationaux) de l’ONU. Cette assurance est bien chère, mais large et généreuse: l’indemnité équivaut à 80% du salaire assuré, la durée des prestations est de 360 jours par cas sans diminution du montant de l’indemnité. Les délais d’attente sont plus courts (2, 4, 7 ou 14 jours). Pas d’exclusion liée aux causes de l’incapacité de travail (les complications liées à la grossesse sont couvertes). En cas de cumul d’assurances, cette police complète l’indemnité payée par une autre police. Adhésion soumise à un questionnaire de santé. Pour tout renseignement s'adresser à Odette Foudral.

La souscription d'une police d'assurance ne doit pas être vue comme un investissement rentable. Elle est, dans le meilleur des cas, une dépense à fonds perdus, pusque cela veut dire que l'on est resté en bonne santé. Toutefois, nul n'étant à l'abri d'un accident ou d'une maladie (et ce à tout âge), et compte tenu de la précarité de notre statut d'indépendant, il est important de se prémunir des risques en fonction de la situation personnelle et des besoins de chacun.


Recommended citation format:
AIIC. "Du nouveau dans les assurances". aiic.net February 2, 2006. Accessed April 23, 2019. <http://aiic.net/p/2213>.


There are no comments to display