Les « bonnes manières » en cabine

Assistance mutuelle, travail en équipe, et convivialité sont essentiels pour un bon déroulement de toute conférence. Voici un aide-mémoire sur les bonnes manières en cabine pour débutants.

En cabine

  • N’oubliez pas qu’une cabine d’interprétation est un espace clos; agissez toujours en conséquence.
  • Laissez toujours les documents bien rangés.
  • Ne fumez pas;
  • Débranchez votre téléphone portable;
  • Ne portez pas de bijoux qui pourraient faire du bruit (bracelets, par exemple).
  • Mettez-vous d’accord avec votre ou vos collègue(s) sur le choix des places et l’éclairage.
  • Si vous quittez la cabine, coupez entièrement le son de vos écouteurs.
  • Evitez le moindre bruit pendant que votre collègue de cabine travaille (les microphones sont sensibles à tout bruit de fond; évitez donc de feuilleter des papiers, faites attention en versant de l’eau, abstenez-vous de manger ou de faire d’autres bruits gênants).
  • Parlez bien dans le microphone (les collègues qui travaillent régulièrement pour la télévision ont des conseils précieux à vous donner). Tout en maintenant une certaine distance, faute de quoi le son sera déformé.
  • Vérifiez les combinaisons linguistiques des membres de l’équipe et pré-réglez les relais.
  • Prenez vos dispositions en matière d’horaires de travail et de relève avec votre ou vos collègue(s) de cabine, et ne quittez pas la cabine, sauf en cas de nécessité, lorsque votre tour s’achève. Ne disparaissez jamais longtemps.
  • Fixez avec vos collègues la durée de vos tours de travail en fonction de la réunion, mais attendez toujours une césure naturelle dans les discours pour procéder à la relève entre vous.
  • Tenez-vous prêt à aider le collègue qui travaille à vos côtés, sans vous imposer. En général, on perçoit très bien le moment où de l’aide est requise pour trouver un document ou un terme inconnu.
  • Assurez-vous que vous connaissez bien le fonctionnement de l’équipement.
  • Essayez de travailler en réglant le volume des écouteurs suffisamment bas pour pouvoir moduler votre voix, et assurez-vous que vous entendez bien votre propre voix, soit en découvrant une oreille, ou en ne les couvrant qu’à moitié. N’oubliez pas que le fait de modifier le réglage des basses et des aigus peut être aussi efficace que l’augmentation du volume.

Un travail d’équipe

  • Soyez toujours sur place à l’avance; la règle de base est d’être présent 30 minutes avant le début de la réunion, tout au moins le premier jour de la réunion.
  • Présentez-vous aux collègues ainsi qu’au technicien.
  • N’hésitez pas à faire bénéficier vos collègues de vos connaissances sur des termes difficiles ou obscurs; ils vous aideront à leur tour en cas de besoin.
  • Si vous êtes débutant, annoncez-le aux membres de votre équipe; ils sauront vous épauler.
  • Il n’est pas de bon ton de distribuer ses cartes de visite à tout vent dans une réunion pour laquelle vous avez été recruté par un collègue. Laissez les relations publiques à l’interprète conseil ou au chef d’équipe.
  • Ne vous inquiétez pas excessivement s’il y a quelque chose que vous ignorez. On ne connaît jamais parfaitement une langue, ni à fortiori plusieurs.
  • N’oubliez pas que vous faites partie d’une équipe; soyez un soutien pour vos collègues.

Le nécessaire de survie : n’oubliez pas…

  • Vos lunettes;
  • Carnet de notes, papier brouillon;
  • Stylos, crayons et taille-crayon, surligneur;
  • Lingettes pour nettoyer les écouteurs;
  • Décapsuleur;
  • Pastilles pour la gorge ou pour éclaircir la voix (mais éviter les emballages bruyants);
  • Attaches trombones, agrafeuse;
  • Une paire de jumelles (accessoire très précieux dans les grandes salles de congrès, où les interprètes sont placés très loin des orateurs et de l’écran);
  • Notes d’honoraires : veillez à imprimer à l’avance votre facture si vous devez en fournir une. Une facture griffonnée sur un morceau de papier ne donne pas de vous une image professionnelle.

Pour plus de détail:


Recommended citation format:
VEGA Network. "Les « bonnes manières » en cabine". aiic.net January 25, 2005. Accessed July 23, 2018. <http://aiic.net/p/2525>.



There are no comments to display