Conseils aux orateurs

Les interprètes sont vos alliés, ils vous aideront à faire passer votre message. Vous les aiderez en suivant les règles simples que voici :

  • Si vous avez préparé un texte écrit ou des notes - que vous ayez l'intention de les suivre ou de vous en inspirer - confiez-les au Secrétariat de la conférence qui les transmettra aux interprètes. Les interprètes ne s'attachent pas aux mots seuls, ils en communiquent le sens. Ils pourront ainsi se familiariser avec le sujet que vous traitez et votre terminologie. Vous pouvez donc librement vous écarter de votre texte ou le compléter lors de votre exposé. Les interprètes AIIC sont tenus au secret professionnel. N'ayez aucune crainte, ils respecteront la confidentialité de vos notes qui vous seront rendues si vous le désirez.

  • Si votre communication est très technique, veuillez donner aux interprètes toute terminologie et/ou documentation dont vous disposez traitant du même sujet dans différentes langues. Vous pouvez aussi demander au Secrétariat de la conférence d'organiser une séance d'information. Cette rencontre avec les orateurs permettra aux interprètes de clarifier certains points, votre message sera transmis avec plus de précision.

  • Si votre communication comporte la projection d'un film, de diapositives ou de transparents, prévoyez un exemplaire du texte ou une copie des transparents pour les interprètes. Ils sont dans des cabines souvent situées loin de l'écran, avoir le texte devant les yeux leur sera d'une grande aide.

  • Votre débit de lecture est souvent plus rapide que votre débit de parole, certains participants pourront avoir du mal à vous suivre et votre message pourrait en être tronqué. Si cette conférence est votre première rencontre avec l'interprétation simultanée, faites un essai avant la séance. Le BON rythme est d'environ 3 minutes par pages de 40 lignes.

  • Avant de parler, assurez-vous que votre microphone est bien branché. Ne tapez pas sur le microphone, ne soufflez pas non plus pour vérifier son fonctionnement, le son amplifié est douloureux aux oreilles de vos interprètes. Pour " tester ", il vous suffit de dire " Bonjour " ou " Merci Monsieur le Président " dans le microphone.

  • Ne parlez pas trop près du microphone et ne laissez pas vos écouteurs près du microphone lorsque vous parlez, ce sont des sources d'interférences et de sifflements désagréables pour tous. Le technicien du son est là pour vous conseiller.

  • Si vous vous déplacez, par exemple pour commenter diapositives ou transparents, utilisez un micro-cravate. Sans microphone, le son ne parvient pas aux interprètes, même si vous haussez la voix.

  • Si vous parlez de la tribune et souhaitez répondre à des questions posées par les participants, munissez-vous d'écouteurs pour pouvoir suivre l'interprétation des questions.

      Merci. Nous vous souhaitons une bonne conférence.

    Votre équipe d'interprètes


Copyright AIIC - May 1992

Recommended citation format:
AIIC. "Conseils aux orateurs". aiic.net December 1, 1999. Accessed December 16, 2018. <http://aiic.net/p/31>.


Message board

Comments 4

The most recent comments are on top

Michael H. Ballard Resiliency for Life

   

Has this article been updated?

Appréciation générale :: 0 0 | 0

Michael H. Ballard Mrkt. Dplm.

   

I would like permission to share this article with meeting planners I work with. Also to link to your site from my meeting planners information page (when my web site is launched later this year). Also could I offer this article as a download to meeting planner on my site?

Tahnk you for your response.

regards,

Michael Ballard

Toronto Canada

Appréciation générale :: 0 0 | 0

Hans Kronheim

   

Hi, I work for a S.I. company out of D.C., and would like to have permission to print this, and be able to send it to clients/and-or link to this page, before meetings take place. Thanks!

Appréciation générale :: 0 0 | 0

Idette

   

Viewed by a group of interested interpreters in DC, May 12, 2001

Appréciation générale :: 0 0 | 0